Clafoutis aux cerises

La recette pas à pas :

  1. 10 min.Clafoutis aux cerises : Photo de l'étape 1
    Lavez, séchez et équeutez 1 kg de cerises.
  2. 4 min.Clafoutis aux cerises : Photo de l'étape 2
    Dans une poêle sur feu vif, versez les cerises et saupoudrez avec 3 cuillères à soupe de sucre en poudre, puis ajoutez 3 cuillères à soupe de Kirsch.

    Couvrez et laissez cuire 3 ou 4 minutes, en remuant régulièrement, jusqu'à ce que les cerises soient attendries.
  3. 5 min.Clafoutis aux cerises : Photo de l'étape 3
    Égouttez les dans une passoire, et laissez les refroidir.

    Nota : Le jus de cerise obtenu n'est pas utilisé dans la pâte, voyez plus bas pour des idées d'utilisation.
  4. 5 min.Clafoutis aux cerises : Photo de l'étape 4
    Pendant ce temps, versez dans le bol d'un mixer : 150 ml de lait, 150 ml de crème fraiche, 2 œufs, 40 g de farine, 100 g de sucre en poudre, 10 g de Sucre vanillé et 1 cuillère à soupe de Kirsch.

    Mixez le tout et laissez reposer.

    Préchauffez le four à 210°C (420°F).
  5. 10 min.Clafoutis aux cerises : Photo de l'étape 5
    Pendant ce temps, enlevez le noyau des cerises avec un petit couteau à lame pointue, et au fur et à mesure posez les au fond d'un plat à gratin beurré.
  6. 3 min.Clafoutis aux cerises : Photo de l'étape 6
    Versez ensuite la pâte sur les cerises, arrêtez vous quand le haut des cerises dépasse encore un peu.
  7. 40 min.Clafoutis aux cerises : Photo de l'étape 7
    Enfournez pour 40 minutes environ, jusqu'à ce que clafoutis soit bien doré.

    Dégustez tiède ou froid.

Remarques :

Comme indiqué plus haut le jus de cuisson des cerises n'est pas utilisé dans la pâte, mais vous pouvez le tiédir et le servir avec le clafoutis, où vos invités pourront en napper leur part. Vous pouvez également l'utiliser pour faire une chantilly aux cerises.

Variante très intéressante : réduire la quantité de farine de moitié, et remplacer cette moitié par de la farine de châtaigne ou de la poudre d'amandes.

Clafoutis avec ou sans noyaux ? : J'en ai beaucoup discuté avec Isabelle (ma sœurette préférée) et la réponse n'est pas si facile. Personnellement j'ai horreur des noyaux dans un clafoutis, j'ai toujours l'impression qu'on va se casser une dent, et il faut faire très attention en le mangeant.

En même jusqu'à il y a peu j'étais également convaincu que le noyau laissé dans les cerises jouait sur le gout, mais j'ai fini par essayer en même temps un clafoutis avec et un clafoutis sans noyau, et... pas de différence notable.

Je pense que le kirsch amène ce gout de noyau si subtil, et que ça vaut mieux que de laisser les noyaux eux-mêmes. Si vous êtes vraiment attaché(e) à ce gout, vous pouvez tenter l'opération suivante : faire bouillir le lait avec des noyaux de cerises concassés, les laisser infuser 15 minutes, et enfin filtrer le lait et reprendre la recette normalement.

Source :

Maison, mais c'est une recette pour Isabelle.

Noter cette recette

Noter cette recette

Plus de recettes ?

Cette recette utilise (entre autres)