Un miroir anti-buée

162 046 fois    41commentaires    note : 3.5 / 5
Noter cette recette

Dans cette page : Généralités - Matériel nécessaire - Comment faire - Deuxième version - Conclusion

Autres pages : Suivre cette page - Retourner en page d'accueil - Envoyer à un(e) ami(e)

Généralités

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je trouve très énervant après avoir pris une douche ou un bain d'être obligé d'essuyer 36 fois, à grand coup de serviette, le miroir de la salle de bain pour pouvoir s'y voir en se rasant (ou en se maquillant pour les filles).

Comment résoudre ce délicat problème ? Tout d'abord en regardant un peu la cause du mal : quand on prend une douche, la "vapeur" générée emplit la pièce. Quand elle rencontre une surface plus froide que sa propre température, par exemple un miroir, elle s'y condense en donnant la fameuse buée.

La solution qui vient tout de suite à l'esprit est de trouver quelque chose pour empêche la buée de se déposer sur la surface que l'on veut protéger, donc le miroir.

On peut le faire au moins de deux façons :

  • En frottant la surface du miroir, quand il est sec, avec un morceau de savon sec également. De cette façon les gouttelettes d'eau qui forment la buée seront en quelque sorte drainées et couleront le long du miroir. Inconvénient quand même : il faut le refaire très régulièrement.
  • En rendant le miroir au moins aussi chaud que la "vapeur" générée par la douche ou le bain, ainsi les gouttelettes ne pourront pas s'y condenser. Typiquement, il fait un peu plus de 25°C ou 77°F dans une salle de bain bien chaude, en mettant le miroir aux environs de 30°C ou 86°F ça marche.

C'est donc la deuxième solution qui a été retenue. L'idée est de construire un miroir chauffé au dos par une résistance électrique qui le maintient à 30°C ou 86°F environ.

Matériel nécessaire

  • Un miroir : oui c'est assez évident, prenez un miroir de taille moyenne qui soit "nu", c'est à dire sans ornementation et dont le dos est directement accessible => pas de doublage ou de parure on doit voir l'envers du miroir qui est un revêtement gris, marron ou violet foncé. La forme importe peu, un rectangulaire est juste un peu plus simple à rhabiller (voir plus bas).
  • Du fil résistif : ce n'est pas très facile à trouver, mais vous pouvez essayer les magasins de composants électronique, les papèteries, les magasins d'articles de peinture ou arts plastiques et les magasins de modélismes. Ce fil (parfois dénommé "constantan"), se vends au mètre et existe dans différentes diamètres. On utilise du 4/10ème mais ça n'a pas beaucoup d'importance.
  • De l'aluminium adhésif pour cheminée : c'est une sorte de scotch large en papier d'aluminium qui résiste à la chaleur. On en trouve dans les magasins de bricolage au rayon des cheminées.
  • Un morceau de styrodur : ou de polystyrène expansé de 1cm d'épaisseur et de la surface du miroir. C'est destiné a isoler thermiquement le fond du miroir une fois la résistance posée, pour protéger le mur contre lequel il sera posé.
  • Une source de courant : N'importe quoi qui délivre une tension d'environ 15V. Inutile que ce soit du courant continu, si vous récupérez un vieux transfo c'est bon aussi. J'utilise une vieille alimentation de PC sur une sortie 12 V (fil jaune et noir), à travers un interrupteur genre éclairage d'une pièce. Pour ce qui concerne le recyclage des alims de PC, voyez cet excellent site à ce sujet.
  • Divers : Du fil électrique, de la colle en bâton pour pose au pistolet, un domino électrique et une patère pour suspendre le miroir une fois terminé..

Comment faire

Une fois que le principe est posé, vous pouvez réaliser la chose un peu comme vous l'entendez. Voici une façon de faire inspirée de celui de la maison.

Nettoyez bien l'envers du miroir avec un peu de dégraissant (trichloréthylène, acétone) pour faciliter l'adhésion du scotch et de la colle. Pour travailler confortablement, posez le miroir à plat sur un vieux morceau de moquette.
Faites serpenter le fil résistif le long du miroir, de façon aussi régulière que possible. Il faut que le fil dépasse un peu au départ et "arrive" à proximité du départ en dépassant un peu également pour permettre le raccordement au courant via un domino. Un peu comme sur le schéma ci-contre, mais en plus "serré".

Au fur et à mesure de la pose du fil, maintenez le contre le miroir en utilisant des morceaux de scotch d'aluminium. Notez qu'il ne doit pas y avoir de croisement du fil.
Une fois tout le fil posé, collez au pistolet à colle la plaque de styrodur contre le miroir en en mettant un peu entre les passages du fil.

L'idéal est que la plaque soit un peu plus grande avant d'être collée et qu'ensuite on égalise sa taille au bord du miroir avec un cutter ou mieux un filicoupeur.
Détail d'une coupe vue de coté
Reliez les deux extrémités du fil à un domino pour faciliter le raccordement à la source de courant.

Ceci peut être fait avant ou après la pose du styrodur.

Le miroir lui même est terminé, il reste juste à y ajouter une patère pour pouvoir le suspendre (j'ai utilisé une vulgaire chute de plastique collée au pistolet à colle), et éventuellement à améliorer son esthétique en l'encadrant avec des moulures à votre goût.

Reliez ensuite le domino à la source de courant choisi pour mettre le miroir en chauffe.

Un miroir normal après une bonne douche...

Le miroir anti-buée en action !

Les deux cote à cote : Notez la buée sur le grand miroir, et son absence sur le petit (posé là pour la photo).

Voilà, c'est terminé. A vous maintenant les joies de contempler votre binette dans un miroir tout sec même après une douche à 50°C ou 122°F...

Deuxième version

Après presque une année de bons services, j'ai essayé d'améliorer le miroir en en faisant une version un peu moins bricolée avec un miroir plus grand et circulaire. Voici les changements techniques :

L'alimentation de PC est remplacée par une ancienne alimentation de portable DELL, qui délivre environ 20 volts. C'est idéal en puissance et en tension, de plus l'alimentation possède un voyant et son propre mécanisme de protection contre les court-circuits et la surchauffe. J'y ai juste ajouté un interrupteur sur l'arrivée du secteur.

Conclusion

Voilà, on peut certainement améliorer encore l'ensemble, mais c'est à vous de voir ce dont vous avez besoin. a toutes fins utiles, voici quelques pistes si le cœur vous en dit :

  • Prévoir un système de régulation de la température, afin que arrivé à 30°C le miroir se coupe tout seul
  • Il y a certainement un calcul à faire entre tension de la source électrique (20 volts à vide environ) et la longueur de fil résistif (U=RI ?), là c'est assez empirique.
  • Si vous avez un grand miroir dans votre salle de bain, pourquoi ne pas envisager de rendre ce miroir chauffant et du coup lui donner ainsi double rôle : anti-buée et chauffage de la pièce ? La difficulté sera sans doute de poser une grande quantité de fil résistif sur un miroir de grande taille déjà en place, mais je pense quand même qu'il y a une idée à creuser là. Et du coup je me demande si pour une grande surface comme celle là un fil est bien adapté ? Dommage que l'on ait plus de nouvelles de la fameuse "peinture chauffante" d'il y a quelques années, son usage aurait sans doute été idéal pour ça...

Bien entendu, si vous souhaitez des précisions ou apporter votre contribution n'hésitez pas à me contacter.

Retourner en début de page



Dernière mise à jour : Le 17 Décembre 2013

les visiteurs ont également consulté :

Un four à painFaites vous meme votre filicoupeurInformations diététiques et ingrédientsListe de toutes les pagesLes farinesFilms et papiers en cuisineMes bonnes adresses...Glaces et sorbets
Nota : Passez votre souris sur les images pour voir le titre des pages.

Vos 41 commentaires ou questions sur cette page :

A propos de Un miroir anti-buée Je suis très choqué par ce bricolage qui contrevient à toutes les normes de sécurité : la salle de bain est une pièce humide, bricoler en toute inconcience avec l'électricité, met en danger de mort les utilisateurs. Pensez y pour vous même et pour vos lecteurs, qui serraient tentés de vous imiter.
le 3 mars 2009 à 18h38 (n° 1)
N'importe quoi ! Tu n'as pas de sèche cheveux, ni de rasoir dans ta salle de bain ?
le 4 mars 2009 à 07h57 (n° 2)
Depuis quand du 12 volts c'est dangereux ? le commentaire précédent à raison, c'est n'importe quoi.
Par Eric le 6 mars 2009 à 16h05 (n° 3)
J'aime beaucoup le principe et la simplicité.
Aussi une régulation par thermostat bilame pourrait être très appréciable.
Par contre aucun bilame n'est éternel.
Je pense donc ne pas coller l'isolation mais l'inclure avec le miroir dans un cadre en U.
Quid sur expérience ?
le 21 aout 2009 à 12h42 (n° 4)
ça me parait une bonne idée ! Tiens nous au courant si tu la réalise.
Par jh le 22 aout 2009 à 09h01 (n° 5)
Je me pose cependant la question de la longueur max de fil résistif utilisable. Mon miroir fait 2m40 x 1m et même en 24V, je crains de manquer de puissance ! En effet si je trace tous les 10 cm, il me faut ~20m de fil. en général la résistance est de 5,65 Ohms/m (pour du 0,5 mm²) et j'obtiens 113 Ohms. P = U²/R = 5,1 Watts ! ça me semble un peu court sur pattes ! Un conseil ? une lumière ?
le 10 septembre 2009 à 11h42 (n° 6)
Salut!
Et bien je ne suis donc pas le seul...

Je suis dans la conception pour le moment d'un petit miroir 150*100. Mais je pense utiliser kit plancher chauffant :
http://www.bricodepot.fr/annemasse-vetraz-monthoux/node/540998

Et comme ça
*pas de risque d'électrocution
*le miroir est un radiateur de 200w
*Installation d'un thermostat simple

Qu'en pensez vous?
@+

Guillaume
Par Guillaume le 25 septembre 2009 à 16h15 (n° 7)
Pour Guillaume : Non non vous n'êtes pas tout seul :-), et je pense que c'est une bonne idée du coup le miroir devient plus qu'anti-buée, il est "chauffant". Tenez nous au courant de votre projet, ça doit intéresser pas mal de monde.
Par jh le 26 septembre 2009 à 13h57 (n° 8)
Très bien tout ça...;
mais alors question développement durable...
on est aux antipodes....
Par Anne le 20 octobre 2009 à 08h37 (n° 9)
Pour Anne : ah bon ? et pourquoi donc ?
Par jh le 20 octobre 2009 à 14h47 (n° 10)
Me revoilà avec mes solutions aux différents calculs de puissance, le tout dans une quête de simplicité ... Et ça fera plaisir à Guillaume.

Et bien riche idée, c'est en tout cas le mieux que j'ai trouvé, sinon le prix de 90€ seul hic mais en dehors de toute concurrence avec les autres cordons hyper chers et difficiles à trouver dans le commerce.

Donc, le kit plancher chauffant de chez Bric au dépot et d'une simplicité sans faille puisque tu peux même te passer du thermostat. Ce n'est en effet qu'un thermostat d'ambiance, à mon avis parfaitement inutile, puisque le cordon chauffant ne dépasse pas la température de 40~41°C. En revanche le treillis autocollant est génial pour dissipation de la chaleur sur le miroir.

Donc,
séparer le cordon chauffant de son treillis. Le cordon ne peut être raccourci, le treillis si. Traçage et fixation avec du scotch alu, 2 mm de polistyrène pour calorifuger, et le tout recouvert avec du scotch américain à structure fibreuse pour protéger (résiste à la température et aux déchirures).

Bref, j'ai hâte de finir la sdb pour le mettre en service !

Ah oui j'oubliai, pas de lumière témoin, ni quoique ce soit, moi je le raccorde aux va et vient de part et d'autre des lavabo, en parallèle avec la lumière de miroir.

Une sdb d'américain quoi :-)
le 2 novembre 2009 à 18h00 (n° 11)
Lol! Pareil pour moi! Qu'appels tu scotch américain? Je pense aussi que interrupteur s'impose pour le déclenchement du miroir. J'ai surtout hâte de voir à quel vitesse il se désembue (dans hypothèse où j'aurai malencontreusement oublié de l'allumé ;-) ). En tout cas ça va bien m'amuser quand mes amis prendront des douches "pourquoi il n'a pas de buée ton miroir?" Je ne sais pas vous, mais je me suis fais plaisir pour la salle de bain : balnéo Whirlpool 2 place, douche sans cuve, parois en brique de verre, miroir sans buée... Vivement qu'elle soit finie!
Par Guillaume le 15 novembre 2009 à 17h35 (n° 12)
Salut Guillaume, le scotch américain c'est de l'adhésif (habituellement gris ou noir) à structure tissée qui offre le double avantage de la résistance au déchirement et de la tenue à la température. La vitesse de désembuage est de 5 à 10 minutes et se fait prioritairement aux endroits où le cordon est fixé via scotch alu : ne pas hésiter à en mettre ... En revanche, quand tu allumes le miroir avant ton bain bulles, même chaud et pendant ½ heure : pas de buée aucune ... C'est le pied. Par contre ma balnéo est une Bric au dépôt et j'aspire aussi à une douche sans cuve (à l'italienne) avec parois en briques de verre, mais ça attendra un peu - priorité à la cuisine, et monnaie monnaie ... Bon amusement
Par Bruno le 2 décembre 2009 à 08h58 (n° 13)
Bonjour , J'avais fait le même bricolage en récupérant un fil chauffant de chambre froide chez un boucher . C'est un fil qui est placé dans le joint en cahoutchou pour eviter que les portes ne colent. une prise de courant , un interupteur et cela fonctionne. Peu de consmmation , pas de risque car chez les pros , cela marche 24H/24.
Par Jean- Luc P. le 3 mars 2010 à 15h08 (n° 14)
Bonjour plus simple que tout ca , deja tout fait ,kit autocollant avec cable , aux normes IP54 chez aquadis sur www.aquadis-france.com existe en plusieurs dimensions autour de 50 euros , bon achat
Par fog man le 30 mars 2010 à 17h18 (n° 15)
Sauf que site en question n'existe pas...
Par Anonyme le 31 mars 2010 à 06h18 (n° 16)
Bon sang, on voit bien que c'est le coin des mecs ici... Ce prendre autant la tête pour si peu de chose! Un coup de sèche-cheveux, ou un coup de raclette (encore mieux, on enlève en même temps les petites eclaboussures de savons et/ou de dentifrice! Brefs, Messieurs, au lieu de passer votre Dimanche sur une bricole inutiles, emmenez vos enfants au parc, tiens, ça les changera!
Par sarika63 le 2 avril 2010 à 13h23 (n° 17)
Je suis entièrement d'accord avec Sarika63 !!Et j'ajoute que d'ici qu'ils cassent le mirroir en le bricolant !il n'ya qu'un pas!
Par yoyo30 le 5 avril 2010 à 20h52 (n° 18)
Dites les filles, y sont pas très doués vos jules...
Par jh le 6 avril 2010 à 15h49 (n° 19)
Bonjour, moi j'ai trouvé le produit idéal ! "Ifog résistance antibuée pour miroirs de salle de bain." Hyper facile à installer, se colle derrière le miroir et se branche sur l'éclairage de votre miroir. Il est en effet dispo en plusieurs taille, même du rond !! Chez Aquadis France, leur site n'est pas encore en ligne (courant juin à priori aquadis-france.com) mais vous pouvez les contacter par tel au 04 72 46 92 97. Entreprise à coté de Lyon, très sympas.
Par Patrick le 14 juin 2010 à 08h02 (n° 20)
Si ça c'est pas de la pub !?!
Par Anonyme le 29 juillet 2010 à 10h23 (n° 21)
Bonjour, je pense a un simple appareil de chauffe en 12 volts type voiture le but et de chauffer le dos du miroir pourquoi ne pas utiliser un circuit de l'eau chaude de la douche ou autre A+
Par jimmyparis le 1 aout 2010 à 18h25 (n° 22)
Bonjour, Oui mais alors que de tuyauterie pour y arriver...
Par jh le 2 aout 2010 à 17h42 (n° 23)
Pas trouvé aquadis mais un film chauffant est en vente chez mhttp://www.chaleurosol.fr Je ne l'ai pas encore acheté et ne peux en commenter la qualité, mais il est alimenté en 220v ce qui me semble dangereux derrière un miroir s'il n'y a pas de transfo pour abaisser la tension en 12v. Quand aux filles, conseiller de rien faire; ça ne fait pas avancé le chmilbic. Personne ne les oblige à installer un "truc inutile", qu'elle foute la paix à ceux qui le trouve utile.
Par bricomatcho le 11 aout 2010 à 21h27 (n° 24)
Bonjour, Nous nous sommes spécialisés dans les miroirs chauffants anti-buée, nous pensons que ce montage est certainement intéressant mais très risqué dans une salle de bains, surtout pas en règle avec les normes de sécurité. Les miroirs ont des indices de protection très élevés, soit IP 44 pour le miroitier allemand et IP 65 pour Redwell société autrichienne. C'est simple à poser comme un cadre, le branchement électrique par contre doit se faire sur une prise électrique Cordialment les habitats
Par Les habitats créateur de bien-être le 7 octobre 2010 à 10h07 (n° 25)
Perso, j'habite dans les DOM, et chauffer la salle de bain pour enlever la buée, c'est pas top!! mais j'ai une super astuce: un gant légèrement humide, et de la mousse à raser (j'ai utilisé une mousse à rasée très très bas de gamme en plus!) il faut frotter tout le miroir et enlever le surplus (avec une raclette par exemple). c'est vraiment très efficace, je l'ai fait il y a 1 mois et demi et ça tiens toujours! à voir si ça fonctionne aussi en métropole!
Par STJL le 5 janvier 2011 à 11h16 (n° 26)
Bonjour. Étant électricien, je serais du même avis que certains commentaires: les risques d'électrocution sont bien réels ! Si vous voulez mon avis, plutôt que mettre un fil résistif, pourquoi ne pas mettre un " serpentin " de terrarium ? Il est isolé ( pour l'utilisation première il vaut mieux ) et vous n'aurez aucun mal à le trouver dans toute bonne animalerie ( env. 30 € en 5 mètres ). Chose à part, votre site est très sympa, bonne continuation !
Par Anonyme le 12 janvier 2011 à 02h32 (n° 27)
AH, nos âmes frères,(hommes) ils aiment le bricolage !!! nous les âmes soeurs, nous prenons une petite serviette et nous passons de haut en bas une ou deux fois sur le miroir. j'adore çà , enlever la buée, c'est comme enlever le voile de l'illusion,,, où vous ouvrez la porte et à votre retour , la buée n'existera plus
Par Anne o nim le 12 janvier 2011 à 17h00 (n° 28)
Bonjour à Tous, Tout simplement de la glycérine que l'on trouve en pharmacie(c'est pas chère)donc on prend un chiffon et on passe sur le miroir, on renouvelle l'opération de temps à autre et voilà !
Par Jean-Pierre le 5 mars 2011 à 15h19 (n° 29)
J'y avais également pensé mais le coté "sécurité" m'inquiète car eau + électricité.... même en 12 V l'alimentation reste est elle en 220, par contre je me suis toujours demandé pourquoi les fabricants n'ont jamais pensé à faire des miroirs avec une résistance incorporée comme sur les lunettes arrières des voitures ( le filament pourrait en plus être un motif animaux,fleurs ou tout autres sujets ) et le transformateur homologué !!! et nous serions plus sûr de sortir "vivants" de notre salle d'eau !
Par Jacky le 24 mars 2012 à 12h44 (n° 30)
IL y à ça aussi : http://www.sud-rayonnement.com/filmchauffantmiroir-xml-282_290-775.html
Par Ricola le 23 novembre 2012 à 11h05 (n° 31)
Bonjour a tous ,

Tout simplement remplie l'évier d'eau froide
Par Maia le 6 janvier 2013 à 14h09 (n° 32)
N'importe quoi !
Par lulu le 6 janvier 2013 à 19h01 (n° 33)
Sinon il y a le produit tout fini:
http://www.thermo-fr.com/therm/miroir_anti-buee/index.html
Par NicoD le 7 janvier 2013 à 16h33 (n° 34)
Bonjour

Pour un miroir de 6 mm d'épaisseur, le fil résistif (constantan) ne détériore t-il pas l'envers du miroir?
Par Sylvain le 11 septembre 2013 à 21h01 (n° 35)
Bonjour,

Non, après 10 ans d'utilisation chez moi, pas de problèmes ni de détérioration.
Par jh le 12 septembre 2013 à 10h55 (n° 36)
Merci pour votre réponse.
J'ai 2 miroir de 6 mm d'épaisseur et les dimensions sont de 80 X 70 et 140 X 70 commandé chez un miroitier à Béziers (Louis Blanc) et la personne qui m'a servi dit que le miroir vieillira plus vite (taches).

Je pensais mettre comme alimentation ceci:
http://www.conrad.fr/ce/fr/product/514118/Alimentation-pour-ordinateur-portable-19-V-DC-474-A-Cooler-Master-NA-90

pour 15 mètre de fil resistif:
http://www.conrad.fr/ce/fr/product/429909/Fil-resistif-constantan-resistance-5-m-du-fil-035-mm-longueur-5-m;jsessionid=0676BBF77E07E9D171F96DD21B72CE62.ASTPCEN19

et un thermostat, le tout branché sur la lumière de la salle de bain
http://www.conrad.fr/ce/fr/product/507877/Module-de-protection-thermique-1-contact-a-ouverture-250-VAC5-A-ouverture-du-contact-35-C-4-Boitier-PET-TB05-BB5

Est-ce que tout est correct? L'alimentation est-elle suffisante?
La température du thermosthat est-elle pas trop basse?
Merci
Par Anonyme le 12 septembre 2013 à 13h15 (n° 37)
Je ne sais pas trop, il faudrait faire un essai ce serait mieux.
Par jh le 12 septembre 2013 à 14h20 (n° 38)
salut a tous, perso j'ai trouver plus simple www.omegasystem.fr
Ca fonctionne très bien c'est automatique et ca ne consomme pas d'énergie.
Par Anonyme le 15 octobre 2013 à 11h11 (n° 39)
Plus simple, tuyaux à poser, à raccorder, etc. ça se discute...
Par jh le 15 octobre 2013 à 11h36 (n° 40)
Bonjour, ce type de montage est totalement inconscient et ne répond pas du tout aux normes de sécurité ... bricoleurs du dimanche s'abstenir !!! (... et du reste de la semaine également ;)
Quid du diamètre de la résistance à installer (et donc de sa valeur ohmique suivant la longueur utilisée ... donc de la puissance restituée, à moins bien sûr de vouloir tout faire brûler), quid de l'isolation et de la jonction électrique qui doivent être réalisées avec une tresse de terre ou en classe 2 ?
Pour info, il existe des produits prêts a l'emploi, fabriqués par de véritables professionnels conscients des dangers et des normes en vigueur qui vous éviteront en plus d'acheter un transformateur : aller sur electro-vela.com
Par Nikos le 10 juin 2016 à 11h05 (n° 41)
Poster un commentaire ou une question :

Vous pouvez, si vous le désirez, ajouter un commentaire sur cette page : pourquoi elle vous a plu ou déplu, ce que vous y avez modifié, quel résultat vous avez obtenu, signaler une erreur ou une omission, etc. Vous pouvez également poser une question, je réponds à toutes à moins que quelqu'un ne l'ait déjà fait avant moi.
N'hésitez surtout pas à vous exprimer, je suis toujours très intéressé par votre opinion, mais merci d'avance de ne pas écrire en SMS ou uniquement en MAJUSCULES, mais bien en français, faute de quoi votre envoi pourrait être rejeté.

Je vous invite à consulter les conseils pour déposer un commentaire ou une image (ce qu'il faut faire et ne pas faire).

Posté par : Le 26 Mars 2017 à 18h58

Cochez cette case pour montrer que vous êtes bien un être humain (c'est une protection contre le Spam)*.

I am not a leaving thing