Cuisine-facile.com

957 recettes faciles et bien expliquées, avec 20 643 photos et 77 vidéos

Le blog de cuisine-facile.com

La buée en boulangerie

38 795 183.8/5

Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 22 Mai 2015

La buée en boulangerie

Qu'est-ce que la buée en boulangerie ?

C'est à la fois un secret de boulanger, et un truc pas du tout évident : si vous faites du pain et le cuisez comme un gâteau, dans le four, vous allez obtenir ceci :

pain cuit sans buée

Un pain certes cuit, mais blanc, avec une croute épaisse et dure, bien loin du pain doré et croustillant dont vous rêviez.

Et cela parce que si on cuit du pain au four, il est vital que au début de la cuisson le pâton soit dans une ambiance chaude bien sur (250°C ou 480°F environ), mais surtout très humide, saturée de buée en fait, car l'eau qui se trouve en suspension dans le four va en partie se déposer sur le pain, régulièrement, et réagir avec la pâte pour former des sucres (au sens chimique) qui vont brunir à la cuisson, ce sont les fameuses Les réactions de Maillard qui donnent ceci :

pain cuit avec buée

Il y a donc ce coté coloré brun apétissant donné par la buée, mais ce n'est pas tout, elle va aussi favoriser la formation d'une croute fine, très croustillante.

La buée est donc indispensable, sans elle pas de beaux pains croustillants. Notez qu'une fois que la croute du pain dans le four est formée, 15/20 minutes environ, elle n'est plus nécessaire, il ne faut donc pas en ajouter toute la durée de cuisson du pain.

Comment faire de la buée ?

Les boulangers professionnels sont bien sur favorisés, sur leurs fours électriques ils ont un bouton spécial "Buée" qui provoque dans le four l'introduction d'eau qui tombe sur des morceaux de métal très chauds et se vaporise en formant ainsi la buée. Un coup de bouton et pschitt, c'est fait.

Pour les boulanger amateurs que nous sommes ce n'est pas la même chose, voici plusieurs façons de procéder :

Four de cuisine

Pour ce cas de figure, préchauffez votre four à la température nécessaire à la cuisson du pain, mais dès le début mettez la lèchefrite, vide, dans le fond du four, directement sur la sole, et laissez la chauffer avec le four.

La lèchefrite dans le four


Au moment d'enfourner, mettez le pâton dans le four, et avant de fermer la porte, versez un grand verre d'eau dans la lèchefrite brulante (attention à ne pas vous bruler)

De l'eau pour faire de la buée dans le four

et fermez immédiatement et rapidement la porte.

On ferme la porte du four rapidement

L'eau versée tombe dans la lèchefrite brulante, se transforme en vapeur et en buée dans le four, c'est parfait.
Si toute l'eau versée est évaporée en moins de 15 minutes, versez un second verre.

Four à pain

Si vous êtes l'heureux possesseur d'un Un four à pain, il vous faut une technique spécifique, voyez cette page à propos de la La machine à buée.

En résumé

Pains cuits avec de la buée

Sans buée, pas de beaux et bons pains, il faut que vous en ayez dans votre four pendant les 15 premières minutes de cuisson.

Retourner en début de page

Derniers articles

La belle histoire des croissants La belle histoire des croissants

Vous l'avez peut-être déjà remarqué, la cuisine, la boulangerie et la pâtisserie sont truffées d'histoires ou de légendes, en général très romantiques, concernant tel ou tel produit ou recette. C'est souvent le cas pour les recettes [Lire la suite...]

Faut-il piquer une saucisse avant cuisson ? Faut-il piquer une saucisse avant cuisson ?

Si dans une recette vous utilisez une ou des saucisses, vous vous êtes peut-être déjà posé la question : "Faut-il la piquer avant de la mettre en cuisson, ou pas ?". Dans la plupart des recettes, c'est écrit en gras (ou presque) il ne faut pas [Lire la suite...]

Le gout des tomates crues Le gout des tomates crues

Penchons nous en cette fin d'été sur les tomates, qui donnent encore à plein, et qui sont l'occasion de délicieuses salades. Je vous avais déjà parlé de l’intérêt d'éplucher les tomates, ce qui leur donne une douceur en bouche [Lire la suite...]

Les 3 couteaux essentiels Les 3 couteaux essentiels

Vous avez sans doute déjà entendu ça dans la bouche d'un cuisinier/chef : "Il n'y a pas de bonne cuisine sans bons produits", c'est très vrai bien sûr, mais pour un amateur (ou une) débutant, il y a avant tout un côté matériel qui est [Lire la suite...]

Du bon usage du film étirable Du bon usage du film étirable

Vous utilisez peut-être du film étirable en cuisine ? Vous savez c'est ce film très très fin, transparent, et étirable justement, qui sert beaucoup en cuisine pour protéger des aliments de l'air. C'est tellement utilisé, et devenu [Lire la suite...]

Le CAP blanc de boulanger Le CAP blanc de boulanger

Je continue à vous raconter ma vie d'apprenti-boulanger à l 'INBP, me voilà maintenant à mi-parcours de la formation, c'est toujours aussi passionnant et toujours aussi éreintant, ou alors je vieillis, ou les deux... En tout cas, il y a quelques [Lire la suite...]

Le romarin dans les recettes Le romarin dans les recettes

Le romarin, vous connaissez sans doute, c'est une herbe aromatique : Une des fameuses "herbes de Provence", et il fait toujours son petit effet dans toutes les recettes où il est ajouté, en apportant un gout très [Lire la suite...]

Le Graal des boulangers Le Graal des boulangers

Vous l'avez peut-être remarqué en parcourant les différentes recettes de ce site, si c'est vrai que j'adore la cuisine (et en fait tout ce qui se mange et se boit) je suis encore plus attiré par la boulangerie : les pains, les viennoiseries, et [Lire la suite...]

Autres articles

les visiteurs ont également consulté

Du bon usage des graines : la torréfaction
Du bon usage des graines : la torréfaction
La buée en boulangerie
La buée en boulangerie
Un mémo du poids des ustensiles
Un mémo du poids des ustensiles
le peintre, les restauratrices et la cantatrice
le peintre, les restauratrices et la cantatrice
Les différentes sortes de pâtes
Les différentes sortes de pâtes

Vos 18 commentaires ou questions sur cette page

Poster votre commentaire ou une question

Vous pouvez, si vous le désirez, ajouter un commentaire sur cette page : pourquoi elle vous a plu ou déplu, ce que vous y avez modifié, quel résultat vous avez obtenu, signaler une erreur ou une omission, etc. Vous pouvez également poser une question, je réponds à toutes à moins que quelqu'un ne l'ait déjà fait avant moi.
N'hésitez surtout pas à vous exprimer, je suis toujours très intéressé par votre opinion, mais merci d'avance de ne pas écrire en SMS ou uniquement en MAJUSCULES, mais bien en français, faute de quoi votre envoi pourrait être rejeté. Je vous invite également à consulter les conseils pour déposer un commentaire ou une image (ce qu'il faut faire et ne pas faire).

I am not a leaving thing

Suivre cette page (comme déjà 6 autres personnes)

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page