Le blog de cuisine-facile.com

La télévision Américaine est incompréhensible pour les Européens...


9 420 1 7 3.9
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 24 Aout 2012

La télévision Américaine est incompréhensible pour les Européens...

TV USA


Cet été j'ai eu la chance de passer quelques jours de vacances aux USA. C'était vraiment formidable ce séjour en Floride, et comme toujours quand je suis à l'étranger je tache de gouter le plus possible à la vie locale en essayant de vivre (un peu) le quotidien des Américains, pas de recherche stupide par exemple de produits ou de restaurants Français, ce qui me semble être le comble du mauvais gout.

Pour la nourriture par exemple pas de problèmes, je vous parlerai à l'occasion de cet aspect dans un autre billet, mais j'ai aussi regardé la télévision et bien entendu uniquement des chaines américaines, de toutes façon il n'y avait que ça sur le bouquet satellite de la maison.

On ne s'en rends pas bien compte, mais c'est fou ce que la télévision donne comme informations sur les gens qui la regardent, et là je dois vous avouer j'ai été complètement bluffé.

Un robinet à publicités


TV USA


Première chose qui frappe le Français que je suis : la télé américaine est un énorme robinet à publicités, il y en a tout le temps, partout, et elle est aussi nulle que celle que nous connaissons en France, j'ai juste remarqué qu'il y en a plus pour les produits alimentaires et les restaurants mais je n'en suis pas vraiment sur.

Quand je dis tout le temps, c'est vraiment tout le temps : un programme commence, il y a 7 minutes "normales", puis 4 minutes de publicité, 7 minutes "normales" à nouveau, 4 minutes de pub supplémentaires et ainsi de suite.

La durée d'émission normale contre durée de pub varie selon le type d'émission, pour voir un vieil épisode de "Dr House" par exemple, il a fallut se taper 5 coupures de pub ! Pour les films c'est plus subtil : ça commence par 30 minutes du film (pour vous accrocher surement) ensuite coupure pub, et après ça les coupures sont de plus en plus rapprochées quand on approche de la fin. On a re-regardé "La grande évasion" et la fin est coupée toutes les 4 minutes !

Évidemment tout ceci pousse au zapping, mais on dirait que les chaines s'entendent entre elles (ou alors je suis devenu parano) et quand vous zappez, vous ne trouvez que des pubs sur les autres chaines.

En fait c'est complètement abrutissant, il est pratiquement impossible de suivre une émission ou un film, impossible de s'immerger dedans comme on le fait pour une bonne émission ou un bon film.

C'est sans doute une question d'habitude, mais en même temps j'ai l'impression que ça rends un peu gaga, suivre une émission demande un vrai entrain ou un vrai effort pour un adulte, alors j'imagine avec peine ce que ça donne pour des enfants qui sont soumis à ce matraquage.

Mais bien sur ce ne sont là que les impressions d'un étranger, peut-être que les américains eux trouvent ça normal, et n'y font plus attention ?

Un puritanisme sélectif


TV USA


Autre spécificité de la télé américaine, le puritanisme : il est absolument interdit de prononcer le mot "fuck" ou "fucking" dans une émission.

Problème comme il y a beaucoup de télé-réalité dans les programmes, c'est un mot qui revient très souvent dans la bouche des candidats. Pour éviter ça, il y a un bip qui couvre le mot en question, et en plus la bouche de l'intéressé(e) est floutée pendant 2 secondes, ce qui est très surprenant la première fois que vous voyez ça. En même temps c'est le bal des faux-culs, tout le monde sait bien ce que ça veux dire quand il y a le bip, mais la "morale" est sauve.

Mais ce délire les amènent quand même, dans un film culte comme "Scarface", a effacer de la bande son les mêmes mots quand ils sont prononcés par Al Pacino. Al Pacino ! Scarface !! Un film Américain !!! Ils sont fous...

Ce puritanisme s'applique bien sur aussi à la nudité, donc si dans un film on voit une femme de face topless, ses seins sont floutés. De la même manière on ne verra jamais une mère donnant le sein à son bébé, trop "choquant".

Alors bien sur on pourrait se dire, oui bon ben c'est comme ça, ils sont sensibles et il faut protéger les jeunes d'images ou de mots trop choquants. Mouais... je pensais ça jusqu'à ce que je tombe sur un téléfilm retraçant la vie de Ted Bundy un célèbre tueur en série. Dans ce téléfilm, accrochez vous, on voit Bundy rentrer dans la chambre de 2 étudiantes et les massacrer à coup de batte de baseball au point que les murs sont couverts de sang, et ensuite se glisser sous les draps de l'une d'elle.

Ça passait vers 17h00 un samedi, et ça m'a semblé bien bien plus traumatisant pour un gamin qu'un "fuck" qu'il aurait entendu, ou un bout de sein qu'il aurait vu.


Des émissions de cuisine


Ils ont 2 chaines de cuisine, qui si on fait abstraction de la pub dont je viens de parler, sont assez intéressantes, enfin certaines émissions.

TV USA


En règle générale, ce sont des femmes, plutôt sexy, qui animent ses émissions : Giada de Laurentis (et son éclatant sourire à 48 dents) pour la cuisine Italienne, la charmante Laura Calder pour la française, Nigella Lawson, etc. On trouve même une rubrique "bitch cooking" présentée par une blondinette court vêtue.

Les chaines ont leur propres émissions de télé-réalité, aussi débiles que chez nous, avec leur épreuves stupides comme "Faites un plat avec du poisson, du fenouil et des marshmallows" et leur jury de crétins auto-proclamés.

TV USA


Mais il y a une catégorie propres aux américains, absolument incompréhensible pour nous, c'est ce que j'appelle la "bouffe en masse" et qui est représentée par (entre autres) "Man vs food", disons "l'homme contre la nourriture", dans cette émission un type parcours les USA et s'arrête dans des restos où il tente de manger en entier tel ou tel plat célèbre pour être énorme : un hamburger de la taille d'un pneu et son seau de frites, un gâteau à la cannelle de 5 kilos, etc. Évidemment il peine, les gens l'encouragent en applaudissant, il bouffe comme une vache, et en général cale.

Où est la joie de cuisiner, le plaisir de la dégustation, le partage ? Mystère...




Retourner en début de page

Derniers articles
Quatre boissons adaptées aux grandes occasions
Quatre boissons adaptées aux grandes occasions
Pour une soirée de récompense, une soirée de gala ou une cérémonie officielle d’ouverture, il n’est pas toujours évident de savoir quelle boisson servir à ses invités. Cependant, il en existe quelques-unes avec une bonne réputation et parfaitement adaptées pour ce type d’occasions....
36 2 Décembre 2022 Article sponsorisé.
Le bon couteau à pain
Le bon couteau à pain
On a presque tous dans notre cuisine un couteau à pain, c'est à dire le couteau dont on se sert presque exclusivement pour couper le pain. Ce couteau est-il efficace, est-ce bien celui qu'il vous faut ? Voici quelques informations pour vous guider dans vos choix. .
2 757 15 Septembre 2022
Les croutes du Parmesan
Les croutes du Parmesan
Si vous utilisez du Parmesan (Parmigiano Reggiano) dans vos recettes, vous l'avez sans doute peut-être déjà remarqué : Quand on en râpe, ça devient (très) difficile près de la croute, surtout si c'est un parmesan un peu âgé, le fromage étant de plus en plus dur. On s'arrête donc de...
5 667 44.6 14 Septembre 2022
Nos astuces pour réussir un thé glacé
Nos astuces pour réussir un thé glacé
Les bienfaits du thé sur le bien-être sont nombreux. Une consommation régulière de thé permet de limiter les risques de maladies cardio-vasculaires. Il contient des antioxydants et constitue un allié de choix pour toutes personnes confrontées à des problèmes de stress. Le thé peut être...
3 612 19 Juin 2022 Article sponsorisé.
Le gélifiant dans une crème
Le gélifiant dans une crème
Si vous vous lancez dans la fabrication d'une crème bavaroise par exemple, ou n'importe quelle autre qui contient un gélifiant comme la gélatine ou l'agar-agar, vous allez être, tôt ou tard, confronté au problème : Comment bien incorporer ce gélifiant à ma crème ? (et on va se concentrer...
5 060 34.9 18 Juin 2022
Autres pages que vous pourriez également apprécier
Quelle différence entre la boulangerie et la pâtisserie ?
Quelle différence entre la boulangerie et la pâtisserie ?
Essayons de répondre à une question que vous vous êtes peut-être déjà posée : Où est la frontière entre la boulangerie et la pâtisserie ?
100K 83.9 7 Février 2017
Fruits confits : Attention à l'arnaque
Fruits confits : Attention à l'arnaque
Aimez vous les fruits confits ? Soit en friandises, soit dans une recette, comme le très classique cake par exemple, mais aussi dans certaines délicieuses recettes Italiennes comme le fameux panettone ou encore la galette des rois sicilienne. Un délice !
40K 83 21 Juin 2017
85 grammes d’œufs ?
85 grammes d’œufs ?
Je vous avais déjà parlé il y a quelque temps de la différence entre la boulangerie et la pâtisserie, je mettais, entre autres, l'accent sur la précision de la pâtisserie qui nécessite des grammes, des cm, degrés et des minutes. C'est un peu pour ça que d'un côté on a la boulangerie...
37K 24.6 26 Novembre 2018
Du bon usage des graines : La torréfaction
Du bon usage des graines : La torréfaction
En cuisine, et encore plus en boulangerie, on utilise des graines de différentes sortes comme du lin, du sésame, du pavot etc. Généralement, la ou les recettes qui les utilisent indiquent de tout simplement les ajouter telles quelle dans la préparation ou la pâte. Pour faire un pain aux...
48K 53.2 30 Janvier 2015
Faut-il couvrir une casserole d'eau qui chauffe ?
Faut-il couvrir une casserole d'eau qui chauffe ?
La cuisine est pleine de dictons, de maximes ou de proverbes qui sont soit des astuces plus ou moins efficaces, soit de vieilles légendes, de mythes parfois, qu'on a appris sur le tas ou bien qu'on a lu ou entendu quelque part et auxquels on croit, moi le premier, et parfois à tort, dur comme...
22K 212.3 27 Février 2015
Suivre cette page
Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre adresse e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page