Le blog de cuisine-facile.com

La force des dictons et croyances en cuisine


17 600 13.5/5 pour 8 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 6 Février 2011

La force des dictons et croyances en cuisine

Un jour, dans les commentaires sur la recette des blancs en neige, une demoiselle a demandé si on pouvait monter des blancs en neige quand on avait ses règles, une amie lui avait dit que non !

Un peu plus tard un autre commentaire disait que pour la mayonnaise il était (accrochez vous bien) scientifiquement prouvé qu'une femme avec ses règles ne pouvait pas la réussir...

Au 3ème millénaire (si si, on y est), ça laisse toujours un peu rêveur ce genre de propos, mais bon il y a là dedans j'imagine, j'espère même, une grande part de disons "continuité" : on nous a dit ça quand nous étions plus jeune (ou a un âge où on croit plus volontiers ce que nous disent les autres, surtout si ce sont des adultes), on l'a pris pour argent comptant, et bien plus tard on ne fait même plus attention, de dicton c'est devenu une vérité vraie.

Et cette croyance là "les femmes qui ont leurs règles ne peuvent pas réussir de mayonnaise" est finalement assez répandue, j'ai entendu Hervé THIS raconter à une conférence qu'il avait discuté de ça avec une inspectrice générale de l'éducation nationale, et qu'elle était persuadée que c'était vrai !

Pas mal de vignerons, disons de la génération précédente, n'hésitaient pas à interdire aux dames de descendre dans leur cave de peur que le vin ne soit "gâché".

Ainsi donc pour certains, des phénomènes physiologiques normaux chez une femme pourrait affecter une préparation alimentaire qu'elle confectionne, et ce sans même la toucher ? De la magie quoi...

Bien entendu comme tout mari attentionné et soucieux de la femme de sa vie, je sais bien que pendant ces moments là on peut être un peu plus sensible, un peu plus à cran, ou un peu plus tendue, et donc réussir quelque chose de délicat pourrait être un peu plus hasardeux, mais franchement une mayonnaise ou des blancs battus en neige, il n'y a pas de quoi.

Mais outres ces dictons moyen-âgeux (et machiste) concernant les règles des femmes il existe quand même en cuisine beaucoup d'autres dictons plus anodins qui ont un peu le même fonctionnement : tout le monde sait bien que... Vous savez ce sont ces phrases toutes faites du genre "il faut absolument couvrir une casserole qui chauffe, comme ça ça bout plus vite", ou bien "il faut laisser le noyau avec l'avocat comme ça il ne noircit pas".

Et je suis sur que vous en connaissez vous aussi des tas d'autres, je me suis demandé si elles étaient vraies ? Et surtout comment les vérifier ?

Pour cela, j'ai ouvert il y a quelques temps une nouvelle catégorie de recettes (sans que ça en soit vraiment d'ailleurs) consacrée aux dictons, légendes et croyances en cuisine. Le principe est un peu le suivant, je prends un de ces dictons et j'essaye de vérifier de façon simple si ce qu'il raconte est vrai ou faux. Bien entendu je n'ai pas la prétention d'énoncer là des vérités scientifiques, c'est juste une question de bon sens, le dicton dit ceci : ok, alors faisons le pour voir si il dit vrai, et faisons exactement l'inverse pour voir si c'est bien faux et donc une règle à appliquer.

Comme je n'ai pas de matériel sophistiqué à disposition, on est en cuisine chez Mr tout le monde après tout, je tache de faire ça avec aussi peu de moyens que possible : un thermomètre, une balance, etc. J'ai commencé avec un dicton dont j'étais moi-même persuadé : "il faut absolument couvrir une casserole qui chauffe, comme ça ça bout plus vite", phrase que j'ai entendu de nombreuses fois, et même dans la bouche de chefs à la télévision.

Pour tacher de voir si c'est vrai je me suis contenté de mesurer les temps d'arrivée à l'ébullition d'une casserole d'eau couverte et non couverte, et là surprise ! Qu'elle soit couverte ou non ne change rien (ou si peu que c'est négligeable). Pourtant au début, j'aurais bien parié gros que c'était vrai, tellement ça me semblait évident.

Si il fallait faire une maxime, ou un résumé de tout ça ce serait peut-être "Ne tenez aucune règle ou tradition pour acquise, vérifiez là avant".

PS : Si vous en avez en tête des dictons du même genre que vous voulez voir vérifier, n'hésitez pas à me les envoyer.

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

Qu'utiliser pour une cuisson de tarte "à blanc" ?
Qu'utiliser pour une cuisson de tarte "à blanc" ?
Quand on fait un peu de pâtisserie à la maison, les tartes sont toujours un succès, et dans ces tartes il faut séparer celles qui sont cuites avec la garniture, par exemple une tarte aux abricots et amandes, de celles qui sont cuites sans la garniture qui est ajoutée après, une tarte aux...
38 584 134.3/5 pour 4 notations
Les différentes sortes de pâtes
Les différentes sortes de pâtes
Des pâtes, en veux-tu en voilàEn cuisine en général et en pâtisserie en particulier, on fait et on manipule différentes sortes de pâtes qui ont pourtant toutes la même "source" : c'est de la farine à la base, donc une poudre, à laquelle on ajoute une matière grasse ou un liquide, ou les...
43 962 53.9/5 pour 19 notations
Quelle différence entre la boulangerie et la pâtisserie ?
Quelle différence entre la boulangerie et la pâtisserie ?
Essayons de répondre à une question que vous vous êtes peut-être déjà posée : Où est la frontière entre la boulangerie et la pâtisserie ?Si vous posez la question à un boulanger, sa réponse tiendra en un seul mot : la fermentation.Et c'est vrai que c'est un bon résumé, le...
32 547 634.0/5 pour 26 notations
La dorure du feuilletage
La dorure du feuilletage
Penchons nous un peu sur le délicat problème de la "dorure du feuilletage".Sous ce nom bizarre, se cache en fait le problème suivant (et sa solution) : Quand on utilise du feuilletage, c'est à dire de la pâte feuilletée dans une recette, comment faire pour avoir une pâte bien dorée une...
6 606 244/5 pour 4 notations
Les jaunes d'œufs et le sucre en poudre
Les jaunes d'œufs et le sucre en poudre
Il est assez fréquent dans une recette d'avoir a mélanger des jaunes d’œufs et du sucre en poudre. Ça semble assez banal et très simple, mais attention, ces 2 là ne cohabitent pas très bien.Prenons l'exemple de la crème pâtissière où on mélange jaunes et sucre à moment donné....
19 285 44.5/5 pour 10 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 1 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page