Le blog de cuisine-facile.com

20 mesures pour protéger votre vie privée


13 611 33.5/5 pour 32 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 16 Avril 2013

20 mesures pour protéger votre vie privée

vie privée

L'usage, de plus en plus important, des nouvelles technologies nous rends tous de plus en plus vulnérables aux sociétés qui font leur métier de la collecte des données personnelles.

Utiliser le web par exemple doit nous rendre méfiants sur ce qui est collecté à notre insu sur ce qu'on y fait, nos habitudes, etc.

Voici une série de mesures simples, qui peuvent permettre de réduire la "vulnérabilité" naturelle de nos données :

Internet

facebook

  1. Blindez : Utilisez un mot de passe solide, c'est valable à chaque fois qu'on vous en demande un. Voyez ces quelques conseils à ce sujet.
  2. Conservez : N'oubliez jamais qu'un mot de passe est aussi personnel qu'un mouchoir ou une brosse à dent, ça ne se prête pas, jamais, même à une personne de confiance (qui elle peut être distraite ou moins sérieuse en la matière). Si un jour malgré tout vous êtes obligé(e) de le donner, changez le immédiatement une fois le "prêt" terminé.
  3. Doublez : Créez une adresse e-mail que vous utiliserez pour tout ce qui implique de donner votre adresse e-mail (commerce en ligne, abonnement forum, inscriptions diverses, etc.). N'utilisez votre adresse principale que pour les choses sérieuses, et les contacts réels (famille, amis, professionnel, etc.)
  4. Brouillez : Quand vous créerez cette adresse mail "commerciale", brouillez les pistes : si on vous demande des informations sur vous, age, sexe, pays, adresse etc. Donnez des informations complètement farfelues par rapport à vous : date de naissance fantaisiste, nom et prénom bidon, changez même de sexe.
  5. Déliez : Toujours associé à cette adresse commerciale, ne choisissez surtout pas le même mot de passe que pour votre adresse principale, et si on vous demande une adresse de secours en cas de perte de mot de passe, ne mettez rien, ou au moins ne mettez surtout pas votre adresse principale.
  6. Déconnectez : Vous utilisez un service en ligne qui requiert une connexion (Facebook, Twitter, Google, etc.) ? Alors ne cochez jamais la case "gardez moi connecté", et surtout quand vous quittez ce service déconnectez vous toujours. En restant connecté vous donnez des informations sur votre comportement en ligne au service en question, si vous en voulez la démonstration rapide, faites une recherche sur Google sur votre propre nom et prénom : faites exactement la même recherche connecté et non-connecté et voyez la différence.

    google

  7. Nettoyez: Effacez régulièrement les cookies mémorisés par votre navigateur, si vous ne l'avez pas fait depuis un certain temps vous serez étonné de leur nombre et du nombre de sites qui vous en ont déposés un.
  8. Surveillez : Installez sur votre navigateur favori un outil d'identification des trackers cachés dans les pages web que vous visitez, avec la possibilité de bloquer ceux que vous voulez. Exemple : Ghostery sur Firefox, vous allez être bluffé du nombre de trackers sur certaines pages (+ de 10 différents).
  9. Soyez paranoïaque : Utilisez la navigation privée de votre navigateur dès que vous avez un doute sur un site, ou si vous avez une démarche à faire que vous voulez discrète, c'est à dire sans laisser de traces sur votre machine. Attention, ce mode ne peut rien contre les enregistrements qui sont fait sur le serveur que vous consultez, et surtout le proxy par lequel vous passez. Citation de Gordon Moore (ex PDG d'Intel) : "Seuls les paranoïaques survivrons".

Courrier postal

courrier

  1. Utilisez les armes de l'adversaire : On vous demande votre adresse postale dans un formulaire en ligne et vous êtes obligé(e) de la fournir ? Alors ajoutez-y votre propre tracker, pour savoir si un jour vous recevez du courrier postal non-désiré, d'où vient votre adresse. Un tracker dans ce cas-là est une information bidon que vous rajoutez dans l'adresse, elle ne sert à rien pour le facteur, mais est une info pour vous : Rajoutez par exemple "bâtiment XX" ou "étage yy" (alors qu'il n'y en a pas là ou vous habitez), ou faites une petite faute d'orthographe volontaire, ou encore ajoutez "c/o M. UnNomBidon", etc.
  2. Renvoyez : Vous recevez un courrier postal publicitaire non-souhaité ? Ne le jetez pas, ne l'ouvrez pas, mais rayez votre adresse et remplacez-la par "retour à l'envoyeur" et mettez-le dans une boite aux lettres. Ça va couter des sous à l'expéditeur, qui pourrait bien vous rayer de ses listes, surtout au bout de plusieurs retours.
  3. Détruisez : Vous recevez un courrier sans intérêt ? Ne le jetez pas tel quel dans la poubelle, il contient peut-être des informations sur vous (ne serait-ce que votre adresse), il vaut mieux le détruire (déchirez le, ou mieux brulez ou déchiquetez). Faites ceci pour tous les documents personnels dont vous n'avez plus besoin (factures, relevés ou autres) de façon a vous protéger contre le vol d'identité.

Téléphone mobile

mobile

  1. Prévoyez : Que se passerait-il si je venais a être privé brutalement de mon téléphone (panne, vol, perte) ? Pour éviter un drame, il vaut mieux se poser cette question, et préparer la chose, quand on l'a encore en main. En particulier de prendre quelques mesures préventives comme sauvegarder son carnet d'adresse, les informations/fichier importants qu'il contient, etc.
  2. Complexifiez : Ne prenez pas un code PIN trop facile (0000, 1234 ou votre date de naissance), ce seront les premiers utilisés par votre voleur.
  3. Notez : Relevez le numéro IMEI de votre téléphone, et notez-le précieusement quelque part (pas sur le téléphone). Ce numéro de 15 chiffres, unique à votre téléphone, permettra d'y faire référence si on vous le vole par exemple. C'est d'ailleurs une des premières questions qu'on vous posera lors de votre dépôt de plainte pour pouvoir le bloquer à distance. Vous trouverez votre IMEI sur la boite et la facture de votre téléphone, mais aussi sur une étiquette sous la batterie, ou encore en composant *#06# sur le clavier de votre téléphone.
  4. Démasquez : Ne masquez pas votre numéro d'appel, c'est suspect pour votre interlocuteur (surtout si c'est professionnel) qui pourrait bien ne pas décrocher. Les numéros masqués sont l'apanage des centres et robots d'appel, ou de démarchage publicitaire. Ne décrochez pas : Si vous recevez un appel masqué, c'est louche, et si c'est un centre ou un robot d'appel, le simple fait de décrocher valide votre numéro dans la liste du robot (et il vous rappellera donc tôt ou tard). Si c'est vraiment un coup de fil pour vous, il ou elle laissera un message de toutes façons.
  5. Soyez "national" : Vous recevez un coup de fil d'un numéro à l'étranger (commence par 00xxx) et vous ne connaissez personne dans ce pays ? Même réflexe que pour les numéros masqués, ne décrochez pas.
  6. Vérifiez : Vous avez reçu un SMS qui vous indique un numéro à rappeler pour un message, genre "Lucie vous a laissé un message en votre absence, rappelez le xx xx pour l'écouter", ou bien "Vous avez reçu un MMS, pour le consulter cliquez sur ce lien ou appellez le xx.xx" ? C'est une arnaque très courante : vous allez rappeler un numéro surtaxé (commençant par 8xx), pour rien bien sûr. De toutes manières, le seul numéro à rappeler est votre messagerie, les autres sont bidons.
  7. Débloquez : Dès que votre nouveau téléphone à plus de 4 mois (en général, à affiner selon votre opérateur) pensez à le faire "dé-simlocker", c'est à dire faites sauter la protection qui l'empêche de fonctionner avec la carte SIM d'un autre opérateur. Ça vous permettra de le céder/vendre plus facilement, ou de le conserver ensuite comme téléphone de secours. Il faut penser à faire ce dé-simlockage pendant que le téléphone est encore sous contrat avec votre opérateur, ensuite ce sera beaucoup plus compliqué, voire impossible. Pour désimlocker votre téléphone, notez votre numéro IMEI quelque part et appelez votre service client, en fonction du code IMEI ils vous fourniront un code déblocage et la procédure pour le saisir dans le téléphone.
  8. Recyclez : Comme tout le monde, vous avez probablement à la maison un carton avec dedans de vieux téléphones et de vieux chargeurs qui ne servent plus depuis très longtemps. Le mieux est de recycler tout ça dans un point de dépôt, et de ne garder que votre avant-dernier téléphone, dé-simlocké, avec son chargeur, ensembles, dans une boite ou sac plastique. Attention, avant de recycler : vérifiez qu'il ne reste pas de carte SIM dans les téléphones, effacez toutes les données, répertoire, historique et SMS.

Évidemment tout ça fait beaucoup, mais l'idée c'est que vous piochiez dans toutes ces mesures celles qui vous conviennent le mieux, pour protéger le mieux possible votre vie privée.

Retourner en début de page

Derniers articles

  • Les outils du batteur
    Les outils du batteur

    1 : Le fouet Composé d'une série de fins fils métallique, il est principalement destiné à ...

  • Frelons asiatiques : Pourquoi et comment limiter leur progression
    Frelons asiatiques : Pourquoi et comment limiter leur progression

    Les bons réflexes pour empêcher la progression des frelons asiatiquesA l’heure actuelle, il est ...

  • A quel moment faut-il saler ?
    A quel moment faut-il saler ?

    Imaginons que vous alliez préparer des poireaux. Il y a mille façons de le faire bien sur, mais ...

  • Du bon usage d'une saupoudreuse
    Du bon usage d'une saupoudreuse

    Ce n'est quand même pas sorcier ?Non, en effet, mais si vous prenez une saupoudreuse (ou une ...

  • Les fruits et leur sirop
    Les fruits et leur sirop

    Vous allez peut-être vous lancer dans des compotes, des confitures, ou un tas d'autres recettes à ...

  • Le temps de cuisson des pâtes
    Le temps de cuisson des pâtes

    Comme toujours en matière de pâtes, ils faut s'inspirer des maitres que sont les italiens, ils ...

  • La double cuisson des légumes
    La double cuisson des légumes

    Ajoutez à tout cela, que, en plus, on a du mal a généraliser, c'est a dire que pour tel ou tel ...

  • De la brioche pour une recette salée
    De la brioche pour une recette salée

    Bien sur, si vous aimez les plats sucré-salé, vous vous dites surement "Oui, et alors ?" pas de ...

  • Autres articles

  • Voir tous les articles
  • Un article au hasard
  • Flux RSS

Autres pages que vous pourriez également apprécier

[Du site au blog]
Du site au blog
Bonjour à tous et à toutes,J'inaugure aujourd'hui un module "blog" sur cuisine-facile.com, l'idée est d'avoir un espace de discussion, ouvert à tous, mais qui ne soit pas forcément lié à une recette ou une page.Je vais essayer d'y poster des billets suffisamment intéressants pour que...
4 382 53.5/5 pour 34 notations
[La crème et les sauces]
La crème et les sauces
Vous êtes vous jamais demandé pourquoi la crème faisait si facilement d'aussi bonnes sauces, aussi goûteuses ?Tout d'abord il vous faut savoir que certains gouts se dissolvent uniquement dans l'eau, alors que d'autres par contre ne se dissolvent que dans une matière grasse.C'est ce...
5 704 263.4/5 pour 8 notations
[Oui, Top Chef c'est bien de la téléréalité !]
Oui, Top Chef c'est bien de la téléréalité !
Oui, oui, top chef c'est bien de la télé-réalité, c'est à dire que c'est beaucoup de télé et très peu de réalité, on y retrouve tous les codes et travers de ce genre d'émission :1) On n'y apprends rien, jamais une recette entière qui ne soit convenablement expliquée :Celles des...
7 063 43.3/5 pour 11 notations
[Comment prélever un zeste ou
Comment prélever un zeste ou "zester" ?
Vous avez sans doute remarqué que dans beaucoup de recettes on utilise les zestes des agrumes, c'est à dire cette partie supérieure de la peau du fruit qui parfume si bien une préparation.Pour "zester" (c'est le mot) plusieurs techniques et outils sont disponibles, voici un petit résumé...
17 953 83.5/5 pour 45 notations
[levures et levain]
levures et levain
Dès qu'on a besoin de faire lever une pâte en pâtisserie ou en boulangerie on utilise de la levure ou du levain.Une levure ou un levain, dans ce contexte de pâtisserie/boulangerie c'est à prendre au pied de la lettre : "qui fait lever". C'est une substance qui, ajouté à une pâte, va...
19 367 14.5/5 pour 6 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 3 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page