Le blog de cuisine-facile.com

Les 3 sortes de meringue


24 565 43.8/5 pour 8 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 14 Juin 2013

Les 3 sortes de meringue

meringue

Une meringue, rien de plus simple finalement, ce sont des blancs d'œufs battus avec du sucre. On obtient une préparation assez épaisse qu'on fait cuire a four très doux pour obtenir de légers et délicieux gâteaux.

Mais en pâtisserie, la meringue peut être déclinée de trois façons qui, en restant dans le principe de base (blancs + sucre), donnent des résultats assez différents pour des usages particuliers.

La meringue Française

meringue française


C'est la plus simple, la plus facile, la meringue de base. On fouette des blancs d'œufs, et quand ils sont bien montés on y incorpore 50 g de sucre en poudre par blanc. Pas de difficultés, on peut la faire avec des enfants (ils adorent ça) et ça donne des meringues très légères.

La meringue Suisse

meringue suisse


Pour celle là le processus est un peu différent, on mélange directement blancs et sucre en poudre, qu'on amène à 50°C au bain marie, et qu'on fouette ensuite. Ça donne des meringues un peu plus denses, moins légères, qui sont souvent utilisées pour faire des petits sujets (champignons, etc.) qu'on pose sur les glaces ou les buches par exemple. Notez que les grosses meringues que vous achetez chez le boulanger sont souvent des meringues suisses.

La meringue Italienne

meringue italienne


La meringue Italienne est la plus compliquée, on fouette des blancs, mais le sucre est cuit au boulé (120°C) avant d'être ajouté aux blancs. Ça donne une meringue très onctueuse qui est souvent utilisée comme préparation pour une autre recette, un nougat glacé ou une tarte meringuée par exemple.

En résumé


Comme vous le voyez c'est juste une question de température ou presque, on reste toujours dans le couple blancs-sucre. Il faut garder à l'esprit que même si certaines meringues sont plus adaptées à telle ou telle recette, en pratique vous pouvez choisir le type de meringue que vous voulez.

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

Des fruits qui peuvent ruiner votre gelée
Des fruits qui peuvent ruiner votre gelée
Pour faire une mousse de fruits il y a plusieurs méthodes, mais une des plus simple consiste à préparer une gelée de fruits (en gros un coulis de fruits frais et de la gélatine) et à mélanger cette gelée, avant qu'elle ne prenne complètement, à une crème chantilly.Le résultat est...
9 384 183.6/5 pour 15 notations
Les outils du batteur
Les outils du batteur
1 : Le fouetComposé d'une série de fins fils métallique, il est principalement destiné à "fouetter" une préparation, c'est à dire la fluidifier, la mélanger, et surtout y incorporer de l'air par son mouvement rapide. Exemple typique : Monter des blancs en neige ou faire de la crème...
4 109 273.8/5 pour 6 notations
La buée en boulangerie
La buée en boulangerie
Qu'est-ce que la buée en boulangerie ?C'est à la fois un secret de boulanger, et un truc pas du tout évident : si vous faites du pain et le cuisez comme un gâteau, dans le four, vous allez obtenir ceci :Un pain certes cuit, mais blanc, avec une croute épaisse et dure, bien loin du pain doré et...
76 961 334.2/5 pour 19 notations
La viande bien cuite
La viande bien cuite
Aviez vous déjà remarqué que si vous aimez la viande bien cuite on vous regarde souvent de travers ? Au resto par exemple , à la question "quelle cuisson pour votre viande ?" Si vous répondez "bien cuite" c'est un peu comme si vous aviez dit un gros mot...Bon c'est vrai que c'est un peu...
12 518 93.5/5 pour 8 notations
Le voile en boulangerie
Le voile en boulangerie
Souvent pour le boulanger amateur se pose la question du "Ais-je suffisamment pétri ma pâte?", car une pâte pas assez pétrie donne un pain plat, sans tenue qui parfois s'effondre lors du lamage, ce qui est très frustrant.Pour savoir si la pâte est suffisamment pétrie on peut bien sur se...
34 199 143.9/5 pour 9 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 4 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page (comme déjà 3 autres personnes)

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page