Le blog de cuisine-facile.com

Les secrets de la juste cuisson


10 236 33.8/5 pour 13 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 26 Novembre 2012

Les secrets de la juste cuisson

cuisson du saumon

C'est vraiment un truc de chef, regarder un filet de poisson qui est en train de cuire et pouvoir dire "stop c'est bon il est cuit". Je suis toujours admiratif de ce coup d'œil qui fait une des (grosses) différences entre les professionnels et les amateurs que nous sommes.

Et c'est vrai que c'est important la cuisson d'un poisson, pas assez cuit c'est un peu gluant et sans gout, et trop cuit c'est sec et caoutchouteux.

Problème : le coup d'œil du chef ne s'acquiert qu'après des années d'expérience (disent-ils) donc vous et moi ne l'aurons sans doute jamais ! Nous reste t-il les yeux pour pleurer ? Non, en fait la technologie peut facilement nous aider : une bonne cuisson c'est juste une question de température, ou en d'autre termes un poisson est parfaitement cuit quand sa température à cœur (au centre du filet) est à 65-70°C (149-158°F).

Mesurez


L'astuce est donc la suivante : Cuire d'abord le filet sur face (salée et poivrée auparavant), quand elle est bien grillée, saler et poivrer l'autre face, retourner le filet, et planter au centre un thermomètre électronique.

cuisson au thermomètre


Laissez reposer


Dès que la température indiquée est à 65°C (149°F), retirez du feu débarrassez dans une assiette chaude et couvrez pendant 5 minutes avec une feuille de papier aluminium. Si vous avez laissé le thermomètre vous constaterez que même hors du feu la température continue à monter encore de quelques degrés pour arriver alentour de 70°C (158°F) et que donc le poisson continue de cuire.

poisson couvert après cuisson


Le temps de repos va permettre aussi aux jus de cuisson qui ont été poussé vers l'extérieur du poisson de retourner vers le centre, et vous aurez ainsi le poisson le plus tendre et le plus gouteux qui soit !

Vous serez sans doute surpris du peu de temps qu'il faut pour atteindre cette température, en fait vous allez surement constater qu'avant, vous cuisiez beaucoup trop votre poisson.

2 petites remarques :
- certains thermomètres électroniques sont équipés d'une alarme, qui bip à la température de votre choix, c'est très très pratique
- Vous lirez surement ailleurs d'autres températures, souvent plus basses que 65°C, c'est une affaire de gout.

Et la viande ?


cuisson de la viande


Les chefs, toujours eux, pour la viande rouge par contre se servent du toucher pour apprécier une cuisson de viande.
Ce n'est toujours pas du tout évident pour un/une amateur, mais heureusement, bonne nouvelle ! Vous pouvez faire la même chose avec la viande rouge, et cette fois la température est liée à la cuisson choisie c'est à dire :

52°C (126°F) = bleu
60°C (140°F) = saignant
65°C (149°F) = à point
70°C (158°F) = bien cuit

Mais ces températures là sont assez indicatives, pour une viande rouge, il faudra vous faire votre propre échelle en fonction de vos gouts.

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

Les 3 sortes de meringue
Les 3 sortes de meringue
Une meringue, rien de plus simple finalement, ce sont des blancs d'œufs battus avec du sucre. On obtient une préparation assez épaisse qu'on fait cuire a four très doux pour obtenir de légers et délicieux gâteaux.Mais en pâtisserie, la meringue peut être déclinée de trois façons qui,...
19 521 1103.8/5 pour 8 notations
Éloge de la cuisson lente
Éloge de la cuisson lente
Vous l'avez sans doute remarqué lorsque vous cuisinez, la cuisson est souvent une étape qu'on néglige un peu. Et c'est bien normal, en général c'est la fin de la recette, et mettre le plat au four est une petite délivrance (ouf, c'est fini !) qui nous libère l'esprit pour le reste : ranger un...
25 126 503.4/5 pour 8 notations
Bien choisir sa planche a découper
Bien choisir sa planche a découper
C'est tout bête finalement une planche à découper, un bout de bois et hop ! on peut utiliser tranquillement son couteau sans risquer d'abimer sa table ou son plan de travail. Mais en fait c'est plus subtil que ça, car il faut bien faire attention à ce qu'on achète et en particulier la matière...
20 516 104/5 pour 8 notations
Le voile en boulangerie
Le voile en boulangerie
Souvent pour le boulanger amateur se pose la question du "Ais-je suffisamment pétri ma pâte?", car une pâte pas assez pétrie donne un pain plat, sans tenue qui parfois s'effondre lors du lamage, ce qui est très frustrant.Pour savoir si la pâte est suffisamment pétrie on peut bien sur se...
41 944 163.7/5 pour 11 notations
La buée en boulangerie
La buée en boulangerie
Qu'est-ce que la buée en boulangerie ?C'est à la fois un secret de boulanger, et un truc pas du tout évident : si vous faites du pain et le cuisez comme un gâteau, dans le four, vous allez obtenir ceci :Un pain certes cuit, mais blanc, avec une croute épaisse et dure, bien loin du pain doré et...
89 971 334.2/5 pour 21 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 3 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page