Le blog de cuisine-facile.com

Du bon usage du mixer


6 745 35/5 pour 1 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 31 Mai 2017

Du bon usage du mixer

Peut-être avez vous à la maison un mixer ? Vous savez, c'est cet équipement assez génial qui permet de mixer, à grande vitesse, une préparation pour obtenir quelque chose de lisse et fluide. Bien sur, la première utilisation qui vient à l'esprit c'est les soupes : vous avez des légumes cuits dans de l'eau (par exemple), un bon coup de mixer et vous obtenez une soupe lisse et onctueuse.

Il faut aussi faire le distinguo entre les 2 types de mixer, il y a les "plongeants" et les "classiques".

Les plongeants (que les cuisiniers appellent une "girafe"), se tiennent à la main et sont destinés à, comme leur nom l'indique, être plongés dans la préparation à mixer : soupe, compote, etc. ils sont en général très simples, plutôt bon marché, et ressemblent à ça :

mixeur plongeant




Les autres, sont des machines un peu plus complexes, destinées a être posées sur un plan de travail. Et la grosse différence, c'est qu'on y verse la préparation à mixer dans le bol (verre ou plastique) du mixer, on ferme le couvercle et on actionne le bouton. Ils ressemblent à ça :

mixeur de table



Autant pour les premiers il n'y a pas de consignes particulières, autant pour les seconds il y a un truc important à savoir.

Quand vous mixez quelque chose, c'est très souvent un mélange liquide-solide pour obtenir au final quelque chose de plutôt liquide. Par exemple pour faire du pesto (qui au passage est infiniment meilleur que le pesto du commerce) vous allez mixer de l'huile d'olive et du jus de citron d'une part avec du parmesan, des feuilles de basilic et des pignons de pin d'autre part.

Et c'est là qu'est le truc, dans ce genre d'opération, il faut toujours mettre le liquide en premier dans le mixer et ensuite seulement le solide, ce qui favorise le mélange. Si vous faites l'inverse, vous risquez fort que le mélange ne se fasse pas, que le liquide reste au dessus du solide mixé, et que vous retrouviez à batailler pour mélanger le tout à la cuillère et arrêtant et démarrant le mixer une tripotée de fois, ou pire en tentant de provoquer le mélange mixer en marche, ce qui est dangereux.

Concrètement, voyez cette photo prise lors de la fabrication d'une flognarde (sort de flan, originaire du limousin), on doit a moment donner mixer des œufs avec un mélange farine-sucre :

flognarde



Notez que les œufs (liquide) sont versés en premier, et le mélange sucre-farine par dessus. C'est ce qui assure un mélange rapide et régulier, comme ceci :

flognarde




Ça vaut pour tous les mixers, même les plus sophistiqués, chauffant et cuisinant, genre Thermomix.

En résumé : Pour mixer des aliments, toujours la partie liquide en premier, la partie solide ensuite seulement.

Retourner en début de page

Derniers articles

  • Frelons asiatiques : Pourquoi et comment limiter leur progression
    Frelons asiatiques : Pourquoi et comment limiter leur progression

    Les bons réflexes pour empêcher la progression des frelons asiatiquesA l’heure actuelle, il est ...

  • A quel moment faut-il saler ?
    A quel moment faut-il saler ?

    Imaginons que vous alliez préparer des poireaux. Il y a mille façons de le faire bien sur, mais ...

  • Du bon usage d'une saupoudreuse
    Du bon usage d'une saupoudreuse

    Ce n'est quand même pas sorcier ?Non, en effet, mais si vous prenez une saupoudreuse (ou une ...

  • Les fruits et leur sirop
    Les fruits et leur sirop

    Vous allez peut-être vous lancer dans des compotes, des confitures, ou un tas d'autres recettes à ...

  • Le temps de cuisson des pâtes
    Le temps de cuisson des pâtes

    Comme toujours en matière de pâtes, ils faut s'inspirer des maitres que sont les italiens, ils ...

  • La double cuisson des légumes
    La double cuisson des légumes

    Ajoutez à tout cela, que, en plus, on a du mal a généraliser, c'est a dire que pour tel ou tel ...

  • De la brioche pour une recette salée
    De la brioche pour une recette salée

    Bien sur, si vous aimez les plats sucré-salé, vous vous dites surement "Oui, et alors ?" pas de ...

  • La cuisson des gâteaux
    La cuisson des gâteaux

    Quand vous faites un gâteau, qui contient très certainement du beurre (doux bien sur...), un ...

  • Autres articles

  • Voir tous les articles
  • Un article au hasard
  • Flux RSS

Autres pages que vous pourriez également apprécier

[Le pied des artichauts]
Le pied des artichauts
Quand on prépare des artichauts pour une cuisson, vous le savez peut-être déjà, il faut souvent retirer les premières feuilles du tour, parfois un peu moches ou terreuses, et toujours le pied (ou la queue) qui ne se mange pas. Le bon verbe ici c'est bien "retirer" et non pas "couper", pour...
13 282 924.8/5 pour 4 notations
[Des fruits qui peuvent ruiner votre gelée]
Des fruits qui peuvent ruiner votre gelée
Pour faire une mousse de fruits il y a plusieurs méthodes, mais une des plus simple consiste à préparer une gelée de fruits (en gros un coulis de fruits frais et de la gélatine) et à mélanger cette gelée, avant qu'elle ne prenne complètement, à une crème chantilly.Le résultat est...
6 891 183.7/5 pour 10 notations
[Le voile en boulangerie ]
Le voile en boulangerie
Souvent pour le boulanger amateur se pose la question du "Ais-je suffisamment pétri ma pâte?", car une pâte pas assez pétrie donne un pain plat, sans tenue qui parfois s'effondre lors du lamage, ce qui est très frustrant.Pour savoir si la pâte est suffisamment pétrie on peut bien sur se...
23 316 143.7/5 pour 6 notations
[Le bouillon perpétuel]
Le bouillon perpétuel
Vous l'avez sans doute déjà fait en cuisine : cuire ou pré-cuire des légumes avant de les utiliser dans une recette. C'est presque toujours la même façon de faire, on épluche les légumes choisis (par exemple des carottes), on les coupe en petits morceaux, et on les faits cuire dans un grand...
6 121 66
[Les différentes sortes de pâtes]
Les différentes sortes de pâtes
Des pâtes, en veux-tu en voilàEn cuisine en général et en pâtisserie en particulier, on fait et on manipule différentes sortes de pâtes qui ont pourtant toutes la même "source" : c'est de la farine à la base, donc une poudre, à laquelle on ajoute une matière grasse ou un liquide, ou les...
28 981 54.2/5 pour 12 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 3 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page