Le blog de cuisine-facile.com

Du bon usage du film étirable


Du bon usage du film étirable
Vous utilisez peut-être du film étirable en cuisine ? Vous savez c'est ce film très très fin, transparent, et étirable justement, qui sert beaucoup en cuisine pour protéger des aliments de l'air.

C'est tellement utilisé, et devenu indispensable chez les pros, qu'ils en ont même fait une expression culinaire, "filmer", voulant dire dans ce contexte : emballer ou protéger quelque chose grâce à ce fameux film étirable.
13K 3 5
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 12 Mai 2018

Mots-clés pour cet article : MatérielFilmPlastiqueétirableRouleauProtectionAirOxydation
Du bon usage du film étirable
Si c'est indispensable chez les pros, c'est très pratique aussi chez les amateurs que nous sommes, et dès qu'on s’apprête à mettre quelque chose au frigo, un restant de plat par exemple, il est très commode de le filmer avant.

Imaginons justement que vous ayez un reste de hachis parmentier (par exemple), dans le plat de service, que vous allez mettre au frigo pour plus tard dans la semaine. Pour bien faire, vous le laissez complètement refroidir, puis vous le filmez et direction le frigo.

Naturellement pour filmer votre plat, vous allez étaler dessus une feuille de film, puis la tendre sur les bords du plat et ensuite le mettre au frigo, classique.

En fait, et c'est le sujet de ce truc, cette méthode qui marche quand même (n'exagérons rien) n'est pas très efficace... Si on filme quelque chose, c'est pour l'isoler de l'air, pour réduire l'oxydation de ce qu'on protège (aliments frais) ou pour réduire le dessèchement (aliments cuits), or en procédant avec le film tendu sur le haut du plat, on enferme de l'air (un peu certes) avec l'aliment, et ce n'est pas efficace.

Voilà le truc : pour bien filmer un aliment, il vaut mieux mettre le film en contact direct avec l'aliment, inutile de le tendre, mais au contraire de bien l'appliquer contre l'aliment pour l'isoler complètement de l'air.

Pour reprendre l'exemple du hachis parmentier, ça veut dire que vous devez poser le film au contact sur le dessus bien sûr, et le faire suivre aussi sur la tranche du hachis pour protéger également la partie "coupée" par les coups de cuillères lors du service.

Voici une illustration avec un coulis de fraise, c'est un aliment qui a tendance a vite s'oxyder si il est préparé à l'avance. Sur la photo de gauche, "filmage" traditionnel, et sur la photo de droite, le film au contact direct du coulis, qui ainsi protégé restera bien rouge et conservera son gout.

film étirable pas au contact de l'aliment film étirable au contact de l'aliment



En résumé : Pour filmer un aliment, il vaut mieux mettre le film au contact direct de l'aliment.

Retourner en début de page

Derniers articles
Les croutes du Parmesan
Les croutes du Parmesan
Si vous utilisez du Parmesan (Parmigiano Reggiano) dans vos recettes, vous l'avez sans doute peut-être déjà remarqué : Quand on en râpe, ça devient (très) difficile près de la croute, surtout si c'est un parmesan un peu âgé, le fromage étant de plus en plus dur. On s’arrête donc de...
1 174 35 23 Juin 2022
Nos astuces pour réussir un thé glacé
Nos astuces pour réussir un thé glacé
Les bienfaits du thé sur le bien-être sont nombreux. Une consommation régulière de thé permet de limiter les risques de maladies cardio-vasculaires. Il contient des antioxydants et constitue un allié de choix pour toutes personnes confrontées à des problèmes de stress. Le thé peut être...
437 19 Juin 2022 Article sponsorisé.
Le gélifiant dans une crème
Le gélifiant dans une crème
Si vous vous lancez dans la fabrication d'une crème bavaroise par exemple, ou n'importe quelle autre qui contient un gélifiant comme la gélatine ou l'agar-agar, vous allez être, tôt ou tard, confronté au problème : Comment bien incorporer ce gélifiant à ma crème ? (et on va se concentrer...
1 283 34.9 18 Juin 2022
La conservation du pain
La conservation du pain
Manger du pain frais, c'est toujours un délice, la croute croustille délicieusement, vous profitez à plein du gout de votre pain (80% de ce gout est dans la croute), c'est un moment fugace dont il faut profiter. Qui n'a pas déjà mangé le crouton ou les croutons de sa baguette, sur la route du...
1 790 23 11 Juin 2022
Les fèves en primeur
Les fèves en primeur
Au moment où j'écris ces lignes, c'est le début de la saison, assez courte, des fèves fraiches. Si vous n'en avez jamais fait et que vous vous lancez (et c'est une très bonne idée) vous découvrirez que c'est un peu long a préparer, il faut les écosser une première fois, retirer les fèves,...
1 357 4 Juin 2022
Autres pages que vous pourriez également apprécier
Le bon poids de pâte pour une tarte
Le bon poids de pâte pour une tarte
Essayons de résoudre un épineux problème : Quel poids de pâte me faudra t-il quand je ferai ma prochaine tarte ? Vous prévoyez de vous lancer dans une tarte, vous allez utiliser votre moule ou cercle favori, mais de combien de pâte aurez vous besoin pour le garnir complètement avec une...
33K 63.6 20 Mars 2020
Le voile en boulangerie
Le voile en boulangerie
Souvent pour le boulanger amateur se pose la question du "Ais-je suffisamment pétri ma pâte?", car une pâte pas assez pétrie donne un pain plat, sans tenue qui parfois s'effondre lors du lamage, ce qui est très frustrant. Pour savoir si la pâte est suffisamment pétrie on peut bien sur se...
76K 223.2 16 Juin 2021
Faut-il piquer une saucisse avant cuisson ?
Faut-il piquer une saucisse avant cuisson ?
Si dans une recette vous utilisez une ou des saucisses, vous vous êtes peut-être déjà posé la question : Faut-il la piquer avant de la mettre en cuisson, ou pas ? Vous trouverez certainement autant d'opinion "il faut piquer" que de "il ne faut pas". Essayons un peu de démêler tout ça.
33K 62.2 29 Septembre 2018
La belle histoire des croissants
La belle histoire des croissants
Vous l'avez peut-être déjà remarqué, la cuisine, la boulangerie et la pâtisserie sont truffées d'histoires ou de légendes, en général très romantiques, concernant tel ou tel produit ou recette. C'est souvent le cas pour les recettes nommées, par exemple la tarte tatin, la pêche melba, le...
7 681 35 10 Octobre 2018
Le boulanger dore toujours 2 fois
Le boulanger dore toujours 2 fois
Je vous ai déjà parlé de la dorure, de l’œuf entier battu, qu'on étale au pinceau sur ce qui doit dorer au four : le feuilletage, la viennoiserie, etc. et que les professionnels utilisent à tour de bras, je vais revenir là-dessus pour préciser un peu la façon de faire, et vous donner un...
15K 33.9 9 Juin 2019
Poster votre commentaire ou une question
Posté par :
I am not a leaving thing
Suivre cette page
Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre adresse e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page