Le blog de cuisine-facile.com

Le romarin dans les recettes

2 485 fois    6commentaires    note : 3.0 / 5
Noter cette recette

Le romarin, vous connaissez sans doute, c'est une herbe aromatique :

romarin



Une des fameuses "herbes de Provence", et il fait toujours son petit effet dans toutes les recettes où il est ajouté, en apportant un gout très méditerranéen.

Classiquement dans une recette, on en ajoute 1 ou 2 brins et on laisse ensuite mijoter pour en capturer le gout.

Seulement voilà, il y a 2 petits problèmes :

1) le romarin, un peu comme le laurier d'ailleurs, ne se mange pas facilement, la tige du brin est un vrai bout de bois, plutôt épaisse et dure, et les sommités (ou "feuilles") sont dures également, même une fois cuites elles le restent (dures).

2) Au bout d'un moment de cuisson, les sommités se détachent de la tige et se mélangent à la recette, et comme elles ne se mangent pas bien disais-je, c'est désagréable en bouche, ou alors il faut trier le plat ce qui est pénible.

Avec tous ces inconvénients on a presque plus envie d'en utiliser, ce qui serait dommage car c'est vraiment un très bon gout. Heureusement, il y a un truc...

Le truc, très simple, est le suivant : Imaginons que vous fassiez une sauce tomate, genre sauce tomate pour de futures pizzas maison (un must !), au milieu de la cuisson des tomates quand l'aspect "sauce" est déjà là, ajoutez le ou les brins de romarin que vous aviez prévu, et laissez infuser dans la sauce ou la préparation, mais 5 minutes maximum après, retirez les et jetez le.

romarin dans une recette



De cette façon, votre sauce sera bien parfumée au romarin, mais vous n'aurez pas les désagréables petits bouts dont nous avons déjà parlé. 5 minutes ça peut sembler rapide, mais en pratique c'est bien suffisant, vous verrez.

Notez que il se passe la même chose avec le thym, mais là ce n'est pas grave car les feuilles du thym sont très petites et peuvent êtres mangées facilement.

Si vous ne faites pas une sauce, par exemple une viande, cette fois c'est encore plus simple, il vous suffit de frotter la viande que vous avez choisi avec les brins de romarin, ça peut sembler un peu bizarre ou léger, mais vous verrez c'est suffisant.

Viande au romarin



En résumé : Les brins de romarin dans une recette, on frotte ou alors pas plus de 5 minutes dans la casserole.

Dernière mise à jour : Le 18 Avril 2018

Retourner en début de page


les visiteurs ont également consulté :

Faut-il vraiment blanchir des jaunes d’œufs ?Le CAP blanc de boulangerDu bon usage du film étirableLes matières grasses de cuissonLa dorure du feuilletageLe Graal des boulangersLes jaunes d'œufs et le sucre en poudreQuelques conseils pour bien pétrir à la maison
Nota : Passez votre souris sur les images pour voir le titre des pages.

Vos 6 commentaires ou questions sur cette page :

Tres intéressée par ces infos sur le romarin. Lui et moi c'est un peu "je t'aime moi non plus"... je l'aime tout en étant presque rebutée par sa saveur qui me fait penser (un peu) au moisi ! ca ira peut-être mieux avec vos astuces. De même sentir le basilic me fait saliver (au sens propre) et le déguster ne m'apporte aucun plaisir . Mystères de nos papilles... Continuez à nous aider dans ce que nous aimons tant : bien soigner par la nourriture cette merveille : le corps humain . merci. Votre site aussi est une merveille. Plus complet je ne vois pas.
Par Henrietta 32 le 18 avril 2018 à 09h02 (n° 1)
Merci pour ces conseils car, en plus d'être bon, le romarin est beau (et costaud). J'en ai un gros pied dans mon jardin, en plein soleil. C'est une merveille. Il attire les abeilles et autres pollinisateurs. Régal de la vue et du gout !
Par cine le 18 avril 2018 à 10h57 (n° 2)
Bonjour. Bravo pour vos précieux conseils. C'est simple mais encore fallait-il y penser. Grâce à vous je m'améliore. Merci d'animer avec autant de talent ce site merveilleux. De très loin le meilleur de la toile.
Par victoria le 18 avril 2018 à 16h18 (n° 3)
Moi, j'utilise un autre truc : mes épices sont fagotées et mises dans une petite compresse de gaze dans ma sauce durant toute la cuisson et retirée au moment de servir. Ca marche parfaitement bien.
Par Jacques le 18 avril 2018 à 16h52 (n° 4)
Comme j'en ai une enorme quantite dans le jardin, je le coupe et je mets a secher. Quand il est bien sec, je le mets dans un blender et en un tour j'en ai de la poudre. Alors la je m'en donne a coeur joie car on adore le romarin dans la famille. C'est facile a utilser comme ca. En Australie, la ville ou je suis est tres tropicale donc, je fais tres attention a ne pas perdre mon enorme buisson. Merci pour ce site et ces recettes supers.
Par Pegi le 21 avril 2018 à 11h43 (n° 5)
Je fais comme Pegi. J'ai un moulin à café qui ne me sert qu'à moudre des épices et aromates : clous de girofle, fèves de tonka, poivre vert, muscade, et tout ce qui me tombe sous la main !!:)
Par Cécile le 23 mai 2018 à 11h45 (n° 6)
Poster un commentaire ou une question :

Vous pouvez, si vous le désirez, ajouter un commentaire sur cette page : pourquoi elle vous a plu ou déplu, ce que vous y avez modifié, quel résultat vous avez obtenu, signaler une erreur ou une omission, etc. Vous pouvez également poser une question, je réponds à toutes à moins que quelqu'un ne l'ait déjà fait avant moi.
N'hésitez surtout pas à vous exprimer, je suis toujours très intéressé par votre opinion, mais merci d'avance de ne pas écrire en SMS ou uniquement en MAJUSCULES, mais bien en français, faute de quoi votre envoi pourrait être rejeté.

Je vous invite à consulter les conseils pour déposer un commentaire ou une image (ce qu'il faut faire et ne pas faire).

Posté par : Le 27 Mai 2018 à 04h56

Cochez cette case pour montrer que vous êtes bien un être humain (c'est une protection contre le Spam)*.

I am not a leaving thing