Le blog de cuisine-facile.com

Les légumes et les enfants


7 542 1
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 9 Mars 2017

Les légumes et les enfants

Essayons de répondre à une question que tous les parents ou grands-parents, que vous êtes peut-être, connaissent bien : Comment faire aimer les légumes aux enfants ? Et au passage sortir ainsi du cercle infernal bien connu des pâtes, pommes de terre, riz... Bon autant vous le dire tout de suite, ce n'est pas facile, voir mission impossible, mais il y a quand même quelques pistes intéressantes.

Tout d'abord un constat, nos charmants bambins sont très sensibles à l'aspect, ainsi si dès le début ce n'est pas "beau" c'est quasiment fichu ! En d'autres termes, si des légumes verts, par exemple, ne sont pas bien verts dans l'assiette que vous poserez devant eux, vous aurez, avant même qu'ils ne goutent, le fameux "C'est pas bon !". On ne peut pas trop leur en vouloir non plus, les légumes "de cantine" sont malheureusement souvent dans ce cas là : des gros morceaux de brocoli verts kaki, archi-cuits, qui baignent dans un fond d'eau de cuisson, ne sont guère engageants pour un adulte, alors pour un enfant...

Je reviens vers les brocoli, c'est un bon exemple pour notre problème : si vous voulez avoir une chance qu'ils plaisent à des enfants, ils faut qu'ils soient bien verts (beaux), pas trop cuits (à peine fermes), coupés en petits morceaux, et surtout bons !

Comment faire :

1) Une découpe à l'échelle : La notion de gros ou de petits morceaux est bien différente pour un adulte et un enfant, pour notre cas il faut découper les brocoli en prélevant les sommités (ou florets) uniquement, et surtout surtout en petits morceaux (gros comme une phalange de pouce au maximum). Lavez les.

Brocoli taillés



2) Une première cuisson "à l'anglaise" : Plongez les brocoli dans une grande casserole d'eau bouillante salée ou mieux de bouillon de légumes ou de volaille, pendant 3 ou 4 minutes, notez le changement de couleur de vert à un beau vert émeraude, vérifiez la cuisson en goutant, le brocoli doit être encore un peu ferme. Égouttez et refroidissez dans l'eau froide, voir glacée, immédiatement pour stopper la cuisson (très important). Une fois refroidis égouttez à nouveau soigneusement, le mieux est de les passer à l'essoreuse à salade.

Brocoli cuits à l'anglaise



3) Beurre et échalote pour le fond : Épluchez une échalote, hachez la très finement, dans une casserole ou une poêle faites fondre une grosse noix de beurre, versez l'échalote, salez et poivrez puis faites cuire 1 minute (ni le beurre ni l'échalote ne doivent colorer).

Échalote au beurre



4) Une deuxième cuisson très courte : Ajoutez dans la casserole les brocoli, remuez bien, faites réchauffer plutôt que cuire, salez et poivrez légèrement, goutez pour vérifier, et servez immédiatement en croisant les doigts... Vous pouvez aussi ajouter ce que vous aviez prévu avec les légumes, ici par exemple des petits morceaux de jambon.

Brocoli et lanières de jambon




Nota : Il se pourrait bien à ce moment là, que vous soyez obligé-e d'être un petit peu autoritaire, avec un classique "On goûte d'abord !".

Et en dernier recours ?

Si tout ça ne marche pas, ne perdez pas espoir, avec le temps, une fois devenus adolescents puis adultes, nos gouts changent assez profondément : Impossible par exemple de faire manger à mon fils ainé des épinards quand il était petit, alors que maintenant il adore ça.


Vous l'aurez compris il n'y a pas hélas de formule magique pour faire aimer les légumes aux enfants, mais en travaillant ainsi vous mettez toutes les chances de votre côté. Et puis cette façon de faire, mine de rien, c'est celle des grands restaurants, et le secret des assiettes très colorées que l'on voit dans toutes les émissions de cuisine à la télévision.

En résumé : Pour plaire aux enfants les légumes doivent êtres taillés petits, bien colorés, et avoir du gout.

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

Éloge de la cuisson lente
Éloge de la cuisson lente
Comme on traite la cuisson un peu par dessus la jambe, on aime bien que ça aille vite, voir le plus vite possible pour profiter dès que possible du plat. On met donc le four chaud, voir très chaud, et plus vite c'est cuit mieux c'est.Pour beaucoup de plats, lentement ou rapidement, chaud ou...
26 444 503.4/5 pour 8 notations
Les outils du batteur
Les outils du batteur
1 : Le fouetComposé d'une série de fins fils métallique, il est principalement destiné à "fouetter" une préparation, c'est à dire la fluidifier, la mélanger, et surtout y incorporer de l'air par son mouvement rapide. Exemple typique : Monter des blancs en neige ou faire de la crème...
9 223 273.6/5 pour 8 notations
La juste cuisson des pommes de terre
La juste cuisson des pommes de terre
Votre maman ou papa, vous a peut-être appris ça quand vous étiez petits : On prends un petit couteau pointu et on tente de traverser la pomme de terre cuite, si on y arrive facilement, elle est cuite. Ça marche toujours bien sur, mais c'est un peu subjectif, "facilement" ce n'est pas très...
5 257 534.3/5 pour 7 notations
De l'idée à la recette
De l'idée à la recette
Comment je fais mes recettes ? Comme tout le monde (je crois), je pars d'une idée, d'un article lu ici ou là, d'une émission de télé, d'un produit vu au marché ou en magasin, ou d'une simple envie. Je fais un essai et en général ça rate ! Parfois je persévère, je recommence plusieurs...
6 000 223.6/5 pour 9 notations
La crème et les sauces
La crème et les sauces
Vous êtes vous jamais demandé pourquoi la crème faisait si facilement d'aussi bonnes sauces, aussi goûteuses ?Tout d'abord il vous faut savoir que certains gouts se dissolvent uniquement dans l'eau, alors que d'autres par contre ne se dissolvent que dans une matière grasse.C'est ce...
6 638 263.4/5 pour 8 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 1 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page