Le blog de cuisine-facile.com

La belle histoire des croissants

689 fois    2commentaires    note : 5.0 / 5
Noter cette recette

Vous l'avez peut-être déjà remarqué, la cuisine, la boulangerie et la pâtisserie sont truffées d'histoires ou de légendes, en général très romantiques, concernant tel ou tel produit ou recette. C'est souvent le cas pour les recettes nommées, par exemple la tarte tatin, la pêche melba, le paris-brest et bien d'autres, mais ça s'applique parfois aussi à des produits très emblématique de la boulangerie.

Et bien justement, voici la belle histoire de "l'invention" des croissants.

siège de Vienne


14 juillet 1683, les turcs (on disait à l'époque "les Ottomans") mettent, pour la seconde fois, le siège devant Vienne. La ville était, à l'époque toujours, fortifiée, et bien qu'on soit à l'aube des lumières, c'est encore une attaque quasi féodale qui se prépare : les turcs entourent la ville et coupent son ravitaillement, espérant ainsi une reddition plus ou moins rapide des viennois.

On est dans une guerre de siège, longue, mais à l'époque déjà on "mine" c'est à dire que les assaillants non contents de tirer sur les murailles au canon, creusent des galeries de leurs lignes vers les fortifications, et une fois arrivés en dessous remplissent de poudre noire et font exploser, espérant ainsi créer une brèche dans les murs et permettre une invasion rapide.

Les défenseurs ne sont pas inactifs, ils creusent des galeries dans l'autre sens, contre-mines, pour tenter d'éliminer les mineurs. Ils font pour cela de l'écoute, en essayant de détecter les coups de pioches de la progression des mineurs turcs. Malins, les turcs décident de ne creuser que la nuit, comptant sur le sommeil des Viennois pour avancer discrètement.

Pas de chance pour eux, la nuit les boulangers sont au boulot, et dans leurs fournils ils entendent les mineurs creuser, préviennent les autorités, qui réagissent pour déjouer l'attaque. Les boulangers Viennois ont sauvés la ville du Turc ! (Du moins, c'est la légende).

Pour fêter cet évènement, les boulangers lancent un petit pain (sans doute brioché) en forme du croissant qu'on trouvait sur le drapeau Ottoman, ce gâteau est appelé "hörnchen" ("petite corne").

drapeau ottoman



Ce même petit pain est amené en France avec l'arrivée de l'archi-duchesse Marie-Antoinette, future épouse de louis XVI et reine de France. Au fil du temps, et surtout au début du XXème siècle, le petit pain d'origine, sous l'influence des boulangers Français, parisiens en particulier, devient quelque chose de plus sophistiqué, à la fois levé et feuilleté, c'est le croissant que nous connaissons aujourd'hui, dont il ne reste plus que la forme d'origine.

croissant.jpg



Belle histoire non ?

C'est pour ça aussi qu'on parle de viennoiseries, en France uniquement, pour regrouper tout ce qui concerne les pâtes levées (pâte à brioche, pains au lait, pain brioché, etc.) et les pâtes levées-feuilletées (croissant, pain au chocolat, pain aux raisins, etc.).

Nota : Vous lirez ou entendrez souvent "Le monde, ou l'avenir, appartient à ceux qui se lèvent tôt", c'est complètement faux, car si c'était vrai les boulangers seraient depuis longtemps les maitres du monde !

Dernière mise à jour : Le 10 Octobre 2018

Retourner en début de page


les visiteurs ont également consulté :

Faut-il piquer une saucisse avant cuisson ?Du bon usage du film étirableLe gout des tomates cruesLe romarin dans les recettesQuelques conseils pour bien pétrir à la maisonLes 3 couteaux essentielsFaut-il vraiment blanchir des jaunes d’œufs ?Le Graal des boulangers
Nota : Passez votre souris sur les images pour voir le titre des pages.

Vos 2 commentaires ou questions sur cette page :

Très belle histoire, on en apprend chaque jour !! On se demande au début ce que l'attaque des turcs a à voir avec nos croissants et on a hâte d'aller au bout de l'histoire. Presque un thriller... !!! Merci et bonne journée
Par france72 le 12 octobre 2018 à 09h42 (n° 1)
Belle histoire,très joliment racontée...Merci beaucoup.
Par Mamie37 le 12 octobre 2018 à 20h35 (n° 2)
Poster un commentaire ou une question :

Vous pouvez, si vous le désirez, ajouter un commentaire sur cette page : pourquoi elle vous a plu ou déplu, ce que vous y avez modifié, quel résultat vous avez obtenu, signaler une erreur ou une omission, etc. Vous pouvez également poser une question, je réponds à toutes à moins que quelqu'un ne l'ait déjà fait avant moi.
N'hésitez surtout pas à vous exprimer, je suis toujours très intéressé par votre opinion, mais merci d'avance de ne pas écrire en SMS ou uniquement en MAJUSCULES, mais bien en français, faute de quoi votre envoi pourrait être rejeté.

Je vous invite à consulter les conseils pour déposer un commentaire ou une image (ce qu'il faut faire et ne pas faire).

Posté par : Le 15 Octobre 2018 à 17h00

Cochez cette case pour montrer que vous êtes bien un être humain (c'est une protection contre le Spam)*.

I am not a leaving thing