Le blog de cuisine-facile.com

Pour des cakes bien ouverts (gonflés)

Mots-clés pour cet article : CakeGâteauGonfléGrigne
Pour des cakes bien ouverts (gonflés)
C'est toujours très agréable d'avoir un gâteau ou un cake bien gonflé après cuisson, non seulement il sera bon mais en plus il est très beau.

Voyons comment obtenir cette belle forme presque à chaque fois.
9 128 2 11 3.4
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 23 Janvier 2019

Pour des cakes bien ouverts (gonflés)

baguettes lamées - grignes


Vous avez remarqué, quand vous achetez du pain, un baguette par exemple, il y a des ouvertures sur le dessus du pain, les "grignes". Elles sont là parce que au moment d'enfourner le pâton, le boulanger "lame" ou "grigne" le dessus, avec une lame très coupante, pour que à la cuisson le pain s'ouvre bien, et ait cet aspect élégant et appétissant, typique des pains français.

Comment ça marche ? C'est tout bête, le coup de lame sur le pâton crée une faiblesse à la surface, et quand le pain va gonfler dans la chaleur du four, il va s'écarter dans le sens de cette faiblesse, et donc accentuer l'ouverture donnée par le coup de lame de départ.

Si le boulanger ne lame pas, le pain éclate à la cuisson, ou plutôt il se fend de façon un peu anarchique, mais ce peut aussi être voulu pour un style disons "rustique", comme ici :

pain non lame



Bref, tout ça pour vous dire que si on ne lame pas son pâton, le pain est moins beau, mais ce n'est pas complètement l'objet de ce billet

En fait, et ce n'est pas évident, mais ça s’applique aussi au gâteaux genre cake ou 4/4. Lors de la cuisson il se produit un peu le même phénomène que lors de la cuisson des pains, sauf que c'est de la vapeur d'eau qui pousse, et donc le dessus du cake va s'ouvrir plus ou moins bien. Or, nous voulons toutes et tous avoir de beaux gâteaux bien ouverts sur le dessus, comment faire ?

Eh bien presque comme les boulangers, on va lamer, mais comme on a pas affaire à un pâton, ferme, mais à une pâte, très molle, il faut ruser un peu.

Voilà l'idée :

- Vous faites votre gâteau normalement, vous versez la pâte dans un moule
- Juste avant d'enfourner, vous trempez une maryse, ou une spatule, voir un simple couteau, dans un peu d'huile neutre en gout (arachide par exemple)
- Vous tracez une ligne au milieu de la pâte avec la maryse huilée (notez que le sillon tracé persiste grâce à l'huile)

sillon dans le cake



- Vous enfournez et cuisez normalement

Et voilà le genre de résultat que vous obtiendrez.

cake bien ouvert



Chez certains pâtissiers, on procède un peu différemment : on dépose à la poche à douille très fine, sur le dessus de la pâte, un fin cordon de beurre pommade.

Vous l'aurez compris, c'est toujours le même principe, il suffit de créer une faiblesse dans la pâte, faiblesse qui va se transformer en grigne sous l'action des gaz de cuisson, CO2 pour le pain, et vapeur pour les gâteaux.

En résumé : Si vous voulez un appétissant gâteau, bien ouvert sur le dessus, comme celui-ci, il vous faut "fendre" le dessus avec une maryse légèrement huilée.

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

Quelques conseils pour bien pétrir à la maison
Quelques conseils pour bien pétrir à la maison
Commençons par un constat : Ces mini-pétrins, très pratiques en pâtisserie et cuisine, sont moins efficaces pour tout ce qui concerne la boulangerie, et donc le travail de pâtes où on utilise le "crochet", comme les pains ou la viennoiserie.En pratique si on se contente de verser les...
183K 423.7
Du bon usage des graines : La torréfaction
Du bon usage des graines : La torréfaction
Torréfier, ça veut dire dans ce cas là, mettre à four chaud les graines, ce qui embaume en général la cuisine. Ce passage au four ne les cuit pas (trop court), mais il renforce leur gout. C'est le même principe d'ailleurs, mais en plus long, qui est utilisé pour le café, ou les fèves de...
35K 53.3
Les jaunes d'œufs et le sucre en poudre
Les jaunes d'œufs et le sucre en poudre
Prenons l'exemple de la crème pâtissière où on mélange jaunes et sucre à moment donné. Est-ce particulier ce mélange ? Non pas vraiment, on mélange (sans fouetter) les jaunes et le sucre et c'est tout, mais il y a là une petite astuce assez importante. Vous pourriez, à moment donné,...
41K 134.5
Faut-il vraiment blanchir des jaunes d’œufs ?
Faut-il vraiment blanchir des jaunes d’œufs ?
Vous l'avez peut-être déjà remarqué, dans bon nombre de recettes qui utilisent des jaunes d’œufs et du sucre, il y en a une tripotée que vous lirez et qui insistent lourdement sur le fait qu'il faut "blanchir" ces deux-là ensemble ?Pour une recette de crème anglaise par exemple, ou...
19K 94.2
Des fruits qui peuvent ruiner votre gelée
Des fruits qui peuvent ruiner votre gelée
Pour faire une mousse de fruits il y a plusieurs méthodes, mais une des plus simple consiste à préparer une gelée de fruits (en gros un coulis de fruits frais et de la gélatine) et à mélanger cette gelée, avant qu'elle ne prenne complètement, à une crème chantilly.Le résultat est...
40K 23.6

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 2 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page