Le blog de cuisine-facile.com

Cuisiné ! (le gout de)


10 6983.7/5 pour 6 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 6 Février 2011

Cuisiné ! (le gout de)

Aller au restaurant en ce moment c'est de plus en plus délicat, il faut (en France) d'une part essayer d'en trouver un qui ait accepté de répercuter la baisse de la TVA, autrement que symboliquement, et ils ne sont pas si nombreux.

Et d'autre part, et surtout, il faut en trouver un bon : un d'où on puisse sortir en disant "Ah, là on a bien mangé", qu'on puisse se rappeler le menu dans quelques jours, et qu'on puisse y envoyer des copains sans risquer qu'ils vous disent ensuite poliment "Mouui c'était pas mal".

Personnellement c'est une manière de classer les restaurants que j'aime beaucoup : un mois après, est-ce que je me rappelle au moins d'un plat que j'y ai mangé ? Si c'est oui, c'était vraiment un bon restaurant, si c'est non...

En fait, je trouve que ce qui est de plus en plus rare maintenant dans les restaurants c'est de trouver quelque chose qui ait un gout marqué, quelque chose qui donne envie d'en reprendre et vous fait saucer votre assiette avec un bout de pain.

C'est le goût de ce que j'appelle "cuisiné", difficile à décrire parce que ça s'applique de fois à des produits, des fois à la façon dont ils sont préparés, des fois aux deux.

Un exemple simple pour illustrer ça : le hachis parmentier, on en trouve un peu partout bien sur, mais combien en mange t'ont qui aient ce bon goût de cuisiné justement, hélas trop peu, voir jamais. C'est à chaque fois ou presque une simple viande hachée cuite, avec de la purée dessus, et un peu de (fade) fromage râpé, passés au four.

Et c'est bien là le problème, pour que le hachis ait bon goût, il faut que la viande soit cuite bien sur, mais si c'est le reste d'un autre plat c'est encore mieux, une deuxième cuisson va révéler d'autres saveurs. Il faut également une bonne purée, une vraie faite avec des pommes de terre, du beurre et de la crème si possible, pas des flocons et de l'eau, et enfin le fromage dessus, pas de cette cochonnerie insipide d'emmental sous plastique, ou pire encore de "râpé" en sachet, mais un vrai fromage, comme un bout de comté par exemple, que vous râperez directement sur la purée avant de mettre au four.

Évidemment c'est un peu plus long à préparer, mais quelle différence avec les insipides parmentier des mauvais restos ou des mauvaises cantines.

Un restaurateur qui lirait ces lignes se dirait surement un truc comme : encore du délire d'amateur qui ne sait pas qu'en cuisine le temps c'est de l'argent ! Sans doute chef, sans doute, mais vous savez aussi vous que le parmentier (bien fait) s'améliore à chaque réchauffage ou presque, alors pourquoi ne pas en faire beaucoup d'avance et le réchauffer à la demande ? Je parie que les clients en redemanderaient...

Allez, pour finir, une bonne recette de hachis parmentier justement.

hachis parmentier



P.S : Notez au passage que la politesse veut que normalement on ne sauce pas son assiette avec un bout de pain au restaurant, c'est une règle que j'ignore toujours !

Dans les grands restaurants vous trouvez d'ailleurs au bord de votre assiette une cuillère à sauce, qui est sensée vous permettre de saucer poliment votre assiette : c'est complètement inefficace, et ça refroidi surtout ce que vous réussissez péniblement à ramasser avec.

Vive le petit morceau de pain pour saucer son assiette !

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

Éloge de la cuisson lente
Éloge de la cuisson lente
Comme on traite la cuisson un peu par dessus la jambe, on aime bien que ça aille vite, voir le plus vite possible pour profiter dès que possible du plat. On met donc le four chaud, voir très chaud, et plus vite c'est cuit mieux c'est.Pour beaucoup de plats, lentement ou rapidement, chaud ou...
26 664 503.4/5 pour 8 notations
Du bon usage du mixer
Du bon usage du mixer
Peut-être avez vous à la maison un mixer ? Vous savez, c'est cet équipement assez génial qui permet de mixer, à grande vitesse, une préparation pour obtenir quelque chose de lisse et fluide. Bien sur, la première utilisation qui vient à l'esprit c'est les soupes : vous avez des légumes...
7 844 1645/5 pour 1 notations
Les jaunes d'œufs et le sucre en poudre
Les jaunes d'œufs et le sucre en poudre
Il est assez fréquent dans une recette d'avoir a mélanger des jaunes d’œufs et du sucre en poudre. Ça semble assez banal et très simple, mais attention, ces 2 là ne cohabitent pas très bien.Prenons l'exemple de la crème pâtissière où on mélange jaunes et sucre à moment donné....
27 207 44.5/5 pour 10 notations
Les 3 couteaux essentiels
Les 3 couteaux essentiels
Vous avez sans doute déjà entendu ça dans la bouche d'un cuisinier/chef : "Il n'y a pas de bonne cuisine sans bons produits", c'est très vrai bien sûr, mais pour un amateur (ou une) débutant, il y a avant tout un côté matériel qui est indispensable pour commencer. Je veux dire par là,...
7 265 9245/5 pour 2 notations
Les outils du batteur
Les outils du batteur
1 : Le fouetComposé d'une série de fins fils métallique, il est principalement destiné à "fouetter" une préparation, c'est à dire la fluidifier, la mélanger, et surtout y incorporer de l'air par son mouvement rapide. Exemple typique : Monter des blancs en neige ou faire de la crème...
9 585 273.6/5 pour 8 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page