Le blog de cuisine-facile.com

Les 3 couteaux essentiels


10 885 45/5 pour 2 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 30 Mai 2018

Les 3 couteaux essentiels

Vous avez sans doute déjà entendu ça dans la bouche d'un cuisinier/chef : "Il n'y a pas de bonne cuisine sans bons produits", c'est très vrai bien sûr, mais pour un amateur (ou une) débutant, il y a avant tout un côté matériel qui est indispensable pour commencer. Je veux dire par là, qu'il ne faut surtout pas négliger l'aspect matériel de la cuisine, les bons ustensiles, les bonnes machines/robot, les bons outils, sont indispensables à une bonne cuisine.

En d'autres termes, vous réussirez mieux vos recettes, ce sera plus facile, et plus agréable, si vous avez dès le départ, ce qu'il faut comme bon matériel.

Et justement, en matière d'outils, il y a le premier des premiers, sans lequel rien ou presque ne peut être fait, l'alpha et l’oméga de la cuisine : le couteau.

Oui, c'est une des spécificités de la cuisine : on coupe, on taille, on tranche, on émince, on épluche, et encore toute une tripotée d'autres verbes pour indiquer ce qu'on fait avec un couteau. Soyons clairs, sans couteau vous ne pourrez rien faire de vraiment bien, à part un peu de pâtisserie, et encore, même pour garnir un simple moule de pâte à tarte, vous aurez besoin ensuite de couper pour égaliser.

Vous devez donc avoir un couteau, et un bon, non en fait pour vraiment bien faire il vous en faut 3, avec lesquels en tant qu'amateur on peut tout faire (ou presque). Les voici par ordre d'importance :

Couteau d'office

couteau d'office


- En premier c'est un petit couteau, appelé "couteau d'office" sa lame est à peu près aussi grande que son manche, 8/10 cm environ. Très utile pour tout ce qui est petite découpe d'aliments pas trop gros et pas trop durs. C'est un couteau un peu passe-partout qu'on sort très souvent. Sa petite lame favorise les découpes un peu fines parfois, ou un peu ouvragées. Ouvrage type : découper une échalote en petits dés.

Couteau moyen

couteau moyen


- En second c'est le couteau moyen, à peu près 2 fois plus gros que le couteau d'office, lame un peu plus épaisse et plus longue et manche plus gros, on l'a bien en main. Sert aussi un peu à tout, mais pas aux petites découpes, car sa lame est trop grande. Ouvrage type : découper des morceaux dans une pièce de viande.


Couteau éminceur

couteau éminceur


- En troisième, c'est "l'éminceur" ou "couteau de chef", à peu près 3 fois plus gros que le couteau d'office, lame très épaisse, manche costaud, permet de faire de faire des découpes qui demandent une certaine force, spécialisé dans la découpe des légumes, mais pas que. Ouvrage type : découper un céleri-rave en morceaux, ou émincer des poireaux un peu gros.

Avec ces trois-là, vous pourrez tout faire en cuisine, ou presque disais-je. Il vous faudra aussi un économe pour éplucher plus facilement, et si possible un fusil ou une pierre à aiguiser pour affuter régulièrement les 3 couteaux. Il n'y a rien de plus désagréable qu'un beau couteau qui ne coupe pas parce que mal affuté.

Un petit mot au passage sur la qualité, il faut, comme toujours, y mettre le prix, mais sans excès. Inutile d'acheter à prix d'or des couteaux Japonais (ok ok c'est la classe), mais plutôt de bons couteaux Français, lame en acier inoxydable, manche pas en bois, ils ne sont pas très très chers, et durent quand même des années. L'actrice américaine Meryl Streep racontait ainsi sur un plateau de télé que chaque fois qu'elle vient en France, elle ne peut pas s’empêcher d’acheter des couteaux de cuisine Français pour leur exceptionnelle qualité.

En résumé : Pour bien cuisiner il vous faut 3 couteaux, office, moyen et éminceur. Lame en acier inoxydable, manche pas en bois, et de qualité, di qualita !

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

La buée en boulangerie
La buée en boulangerie
Qu'est-ce que la buée en boulangerie ?C'est à la fois un secret de boulanger, et un truc pas du tout évident : si vous faites du pain et le cuisez comme un gâteau, dans le four, vous allez obtenir ceci :Un pain certes cuit, mais blanc, avec une croute épaisse et dure, bien loin du pain doré et...
98 305 334.3/5 pour 22 notations
Quelques conseils pour bien pétrir à la maison
Quelques conseils pour bien pétrir à la maison
Si vous devez pétrir une pâte dans une recette de pain ou autre, vous allez sans doute utiliser un de ces robots de cuisine qu'on appelle souvent "robots pâtissiers", et dont les marques les plus connues sont Kenwood et KitchenAid. Ils sont pratiques, mais leur bonne utilisation mérite...
158 115 23.6/5 pour 55 notations
Quelle différence entre la boulangerie et la pâtisserie ?
Quelle différence entre la boulangerie et la pâtisserie ?
Essayons de répondre à une question que vous vous êtes peut-être déjà posée : Où est la frontière entre la boulangerie et la pâtisserie ?Si vous posez la question à un boulanger, sa réponse tiendra en un seul mot : la fermentation.Et c'est vrai que c'est un bon résumé, le...
40 685 634.1/5 pour 27 notations
Faut-il vraiment blanchir des jaunes d’œufs ?
Faut-il vraiment blanchir des jaunes d’œufs ?
Essayons de tenter de répondre à une question, quasi existentielle bien sûr en cuisine et pâtisserie : Faut-il ou non faire blanchir les jaunes d’œuf dans une recette de crème cuite ?Vous l'avez peut-être déjà remarqué, dans bon nombre de recettes qui utilisent des jaunes d’œufs...
12 539 114.2/5 pour 5 notations
Le romarin dans les recettes
Le romarin dans les recettes
Le romarin, vous connaissez sans doute, c'est une herbe aromatique :Une des fameuses "herbes de Provence", et il fait toujours son petit effet dans toutes les recettes où il est ajouté, en apportant un gout très méditerranéen.Classiquement dans une recette, on en ajoute 1 ou 2 brins et...
5 876 103.7/5 pour 3 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 4 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page