Le blog de cuisine-facile.com

Du bon usage d'une poche à douille


Du bon usage d'une poche à douille
Vous avez déjà utilisé une poche à douille ? Pratique n'est-ce pas, mais pas très facile à remplir malheureusement. En fait pour être bien à l'aise avec cet outil, il faudrait avoir 3 ou 4 bras ce qui n'est pas très courant.

Est-ce fichu pour autant ? Non bien sur, voici 2 ou 3 trucs pour être à l'aise avec.
1 727 24.2/5 pour 5 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 5 Décembre 2020

Du bon usage d'une poche à douille

Qu'est-ce qu'une poche à douille ?


poche avec douilles


C'est tout simplement un sorte de gros sac plastique en forme de cône (la poche), dans le fond duquel on met un orifice de sortie, généralement du plastique très dur, du polycarbonate (la douille).

On rempli le sac avec la préparation choisie, une crème, une pâte, une mousse etc. on referme le sac, et on appuie dessus pour faire sortir le contenu à travers la douille.

Ça permet de maitriser complètement la sortie (débit) et la forme de la crème/pâte grâce à la douille.

C'est l'outil favori, indispensable, des pâtissiers qui l'utilisent à tour de bras, ils utilisent d'ailleurs le terme "pocher" qui n'est pas une cuisson dans ce contexte, mais le fait de dresser à la poche.

Les boulangers adorent d'ailleurs se moquer gentiment des pâtissiers en disant qu'ils "ne savent rien faire sans une poche à douille".

Utile à la maison ?


Oh oui, indispensable même pour une quantité incroyable de préparations de toutes sortes, quasi impossible, par exemple, de faire quoi que ce soit d’esthétique en pâte à choux sans "pocher".

Difficile ?


Ce n'est guère compliqué dans le principe, vous pressez sur la poche et la préparation sort, après réussir a doser son effort et avoir un geste précis, c'est beaucoup moins évident, mais ça vient avec le temps.
Pocher des macarons réguliers par exemple, ce n'est pas du tout du tout évident, surtout au début.

La première des difficultés, c'est de remplir la poche, ça semble un peu curieux à dire comme ça, mais si vous êtes seul-e en cuisine ça peut vite devenir galère : il faut écarter la poche, verser la crème, parfois en plusieurs fois, la pousser au fond, racler le reste, faire attention que ce qui est dans la poche commence a en ressortir par la douille alors que le remplissage n'est pas terminé, fermer la poche, éviter les bulles d'air, les fuites, c'est là que les 3 ou 4 bras dont je vous parlais s'imposent presque...

Comment faire ?


1) Si votre préparation est plutôt liquide, genre mousse, crème etc. pincez la pointe de la poche avec une pince à surgelés, une grosse pince à linge ou même un élastique pour empêcher les fuites lors du remplissage.

poche pincée




2) Posez la poche vide et pincée dans un récipient à bord haut (genre litre gradué), écartez les bords et posez devant vous, ça peut attendre, ça ne bougera pas.

poche dans un litre gradué




3) Ensuite versez tranquillement la préparation dans la poche, puis raclez à la maryse toute la préparation (pas de pertes).

poche remplie




4) Refermez la poche en tournant le plastique (évitez les bulles d'air) sortez la du récipient à bords haut. Vous pouvez laisser en attente ainsi un certain temps, votre préparation est à l'abri de l'air.

poche prete




5) Au moment de pocher, mettez la poche pointe en haut, retirez la pince, retournez vers le bas, et c'est parti, pochez !

pochage



Voilà, vous savez tout, je termine en vous précisant quand même que, au début, ce peut être un peu désastreux, on maitrise très mal le débit de la poche et la mise en forme, mais ne perdez pas espoir, vous verrez avec le temps et l'expérience, ça viendra...

En résumé : Pour bien remplir une poche, il faut pincer l’extrémité si la préparation est plutôt liquide, puis remplir avec la poche posée dans un récipient à bords hauts, pas tenue à la main.

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

Les croutons
Les croutons
Il ne faut pas en acheterLes croutons du commerce sont hors de prix en regard de ce qu'ils coutent en vrai, ils sont en général fait avec du pain industriel de très médiocre qualité, et puis surtout il y est ajouté lors de leur fabrication un tas de trucs plus ou moins louches : beaucoup de...
1 300 1545/5 pour 4 notations
Zester comme un pro
Zester comme un pro
Je ne vous apprends rien, dans pas mal de recettes on utilise le zeste d'un fruit, les agrumes en particulier, et le prélever n'est pas si aisé que ça.Vous avez d'ailleurs peut-être déjà vu cet outil là :C'est un zesteur ou un couteau à zester, qui a l'avantage de faire de beaux...
1 430 174.7/5 pour 3 notations
L’inertie thermique ou "hors du feu"
L’inertie thermique ou "hors du feu"
En matière de casseroles (au sens large : casseroles, sauteuses, poêles, etc.) on peut trouver chez les commerçants un peu toute la gamme de qualité, et donc de prix.Depuis des trucs un peu cheap, très bon marché, souvent légères, mais qui ne dureront pas bien longtemps, jusqu'au...
1 260 173.5/5 pour 4 notations
Les herbes "hachées gros"
Les herbes "hachées gros"
Dans le temps, il était d'usage de hacher très finement, le persil par exemple, avant de l'incorporer à une recette. Des générations de cuisiniers ont appris à faire une quasi "poudre" de persil, parce que c'était comme ça qu'on faisait.Et puis, avec l'arrivée de la nouvelle...
800 24.3/5 pour 3 notations
Comment préparer du couscous à la marocaine ?
Comment préparer du couscous à la marocaine ?
Les ustensiles nécessaires à la préparation du couscousPour préparer le couscous, vous aurez besoin du classique couscoussier. Composé de deux parties, la première, une marmite droite vous servira à préparer le bouillon. La deuxième partie est une sorte de passoire destinée à accueillir...
384 24.5/5 pour 2 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 2 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page