Le blog de cuisine-facile.com

Du bon usage d'une poche à douille


Du bon usage d'une poche à douille
Vous avez déjà utilisé une poche à douille ? Pratique n'est-ce pas, mais pas très facile à remplir malheureusement. En fait pour être bien à l'aise avec cet outil, il faudrait avoir 3 ou 4 bras ce qui n'est pas très courant.

Est-ce fichu pour autant ? Non bien sur, voici 2 ou 3 trucs pour être à l'aise avec.
2 713 2 7 4.1
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 5 Décembre 2020

Du bon usage d'une poche à douille

Qu'est-ce qu'une poche à douille ?


poche avec douilles


C'est tout simplement un sorte de gros sac plastique en forme de cône (la poche), dans le fond duquel on met un orifice de sortie, généralement du plastique très dur, du polycarbonate (la douille).

On rempli le sac avec la préparation choisie, une crème, une pâte, une mousse etc. on referme le sac, et on appuie dessus pour faire sortir le contenu à travers la douille.

Ça permet de maitriser complètement la sortie (débit) et la forme de la crème/pâte grâce à la douille.

C'est l'outil favori, indispensable, des pâtissiers qui l'utilisent à tour de bras, ils utilisent d'ailleurs le terme "pocher" qui n'est pas une cuisson dans ce contexte, mais le fait de dresser à la poche.

Les boulangers adorent d'ailleurs se moquer gentiment des pâtissiers en disant qu'ils "ne savent rien faire sans une poche à douille".

Utile à la maison ?


Oh oui, indispensable même pour une quantité incroyable de préparations de toutes sortes, quasi impossible, par exemple, de faire quoi que ce soit d’esthétique en pâte à choux sans "pocher".

Difficile ?


Ce n'est guère compliqué dans le principe, vous pressez sur la poche et la préparation sort, après réussir a doser son effort et avoir un geste précis, c'est beaucoup moins évident, mais ça vient avec le temps.
Pocher des macarons réguliers par exemple, ce n'est pas du tout du tout évident, surtout au début.

La première des difficultés, c'est de remplir la poche, ça semble un peu curieux à dire comme ça, mais si vous êtes seul-e en cuisine ça peut vite devenir galère : il faut écarter la poche, verser la crème, parfois en plusieurs fois, la pousser au fond, racler le reste, faire attention que ce qui est dans la poche commence a en ressortir par la douille alors que le remplissage n'est pas terminé, fermer la poche, éviter les bulles d'air, les fuites, c'est là que les 3 ou 4 bras dont je vous parlais s'imposent presque...

Comment faire ?


1) Si votre préparation est plutôt liquide, genre mousse, crème etc. pincez la pointe de la poche avec une pince à surgelés, une grosse pince à linge ou même un élastique pour empêcher les fuites lors du remplissage.

poche pincée




2) Posez la poche vide et pincée dans un récipient à bord haut (genre litre gradué), écartez les bords et posez devant vous, ça peut attendre, ça ne bougera pas.

poche dans un litre gradué




3) Ensuite versez tranquillement la préparation dans la poche, puis raclez à la maryse toute la préparation (pas de pertes).

poche remplie




4) Refermez la poche en tournant le plastique (évitez les bulles d'air) sortez la du récipient à bords haut. Vous pouvez laisser en attente ainsi un certain temps, votre préparation est à l'abri de l'air.

poche prete




5) Au moment de pocher, mettez la poche pointe en haut, retirez la pince, retournez vers le bas, et c'est parti, pochez !

pochage



Voilà, vous savez tout, je termine en vous précisant quand même que, au début, ce peut être un peu désastreux, on maitrise très mal le débit de la poche et la mise en forme, mais ne perdez pas espoir, vous verrez avec le temps et l'expérience, ça viendra...

En résumé : Pour bien remplir une poche, il faut pincer l’extrémité si la préparation est plutôt liquide, puis remplir avec la poche posée dans un récipient à bords hauts, pas tenue à la main.

Retourner en début de page

Derniers articles
Les supers pouvoirs de la maïzena
Les supers pouvoirs de la maïzena
Je commence cette nouvelle année en évoquant un vieux produit, que vous avez très probablement dans vos placards, une poudre blanche, souvent dans un petit paquet en carton au look un peu désuet, seul le "sans gluten" est relativement récent, c'est simplement de la fécule de maïs, d'où son...
307 14 Janvier 2022
Le retour du trou normand
Le retour du trou normand
Vous connaissez sans doute le "trou normand", cette ancienne coutume gastronomique typiquement française qui consiste à se prendre un (petit) verre de calvados, généralement entre le dernier plat et le dessert ? C'est un truc qui semble un peu anachronique maintenant, s'envoyer un verre d'un...
1 188 18 Décembre 2021
Recette de Layer Cake d’anniversaire pour fashionista végane
Recette de Layer Cake d’anniversaire pour fashionista végane
Une de vos amies proches fête son anniversaire bientôt et vous avez envie de lui faire plaisir ? Si elle est végane, pourquoi ne pas mettre la main à la pâte pour lui concocter un gâteau d’anniversaire adapté à son engagement ? Découvrez comment réaliser un layer cake...
475 3 Décembre 2021 Article sponsorisé.
Éloge du Mont d'Or
Éloge du Mont d'Or
Connaissez vous le Mont d'Or, cet extraordinaire fromage du Haut-Doubs, au gout et à l'aspect unique, qui peut se déguster aussi bien cru que cuit ? Je vous en dis quelques mots, et avec quelques trucs sur la façon de le choisir et de le cuisiner. .
1 559 35 27 Novembre 2021
La cuisson des coquilles saint-jacques
La cuisson des coquilles saint-jacques
On est, au moment où j'écris ces lignes, dans la saison des coquilles saint-jacques, si vous aimez ça il faut en profiter autant que possible, bien que ce ne soit hélas pas donné. J'aime beaucoup les coquilles saint jacques, mais il faut bien reconnaitre que ça a naturellement assez peu de...
3 433 15 23 Novembre 2021
Autres pages que vous pourriez également apprécier
Le boulanger dore toujours 2 fois
Le boulanger dore toujours 2 fois
Je vous ai déjà parlé de la dorure, de l’œuf entier battu, qu'on étale au pinceau sur ce qui doit dorer au four : le feuilletage, la viennoiserie, etc. et que les professionnels utilisent à tour de bras, je vais revenir là-dessus pour préciser un peu la façon de faire, et vous donner un...
12K 33.9 9 Juin 2019
Du bon usage des graines : La torréfaction
Du bon usage des graines : La torréfaction
En cuisine, et encore plus en boulangerie, on utilise des graines de différentes sortes comme du lin, du sésame, du pavot etc. Généralement, la ou les recettes qui les utilisent indiquent de tout simplement les ajouter telles quelle dans la préparation ou la pâte. Pour faire un pain aux...
39K 53.3 30 Janvier 2015
La buée en boulangerie
La buée en boulangerie
Qu'est-ce que la buée en boulangerie ? C'est à la fois un secret de boulanger, et un truc pas du tout évident : si vous faites du pain et le cuisez comme un gâteau, dans le four, vous allez obtenir un pain certes cuit, mais blanc, avec une croute épaisse et dure, bien loin du pain doré et...
118K 194.3 16 Juin 2021
Quelques conseils pour bien pétrir à la maison
Quelques conseils pour bien pétrir à la maison
Si vous devez pétrir une pâte dans une recette de pain ou autre, vous allez sans doute utiliser un de ces robots de cuisine qu'on appelle souvent "robots pâtissiers", et dont les marques les plus connues sont Kenwood et KitchenAid. Ils sont pratiques, mais leur bonne utilisation mérite quelques...
207K 443.6 23 Juin 2021
Les jaunes d'œufs et le sucre en poudre
Les jaunes d'œufs et le sucre en poudre
Il est assez fréquent dans une recette d'avoir a mélanger des jaunes d’œufs et du sucre en poudre. Ça semble assez banal et très simple, mais attention, ces deux là ne cohabitent pas très bien.
47K 134.5 15 Février 2018
Poster votre commentaire ou une question
Posté par :
I am not a leaving thing
Vos 2 commentaires ou questions sur cette page
  • En premier, on commence par ça, au fond de la poche jusqu'à ce qu'elle se bloque.
    Posté par jh le 6 décembre 2020 à 14h02 (n° 2)
  • Merci pour cette technique, mais à quel moment met on la douille et comment?
    Posté par suzanne le 6 décembre 2020 à 09h33 (n° 1)
Suivre cette page
Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre adresse e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page