Le blog de cuisine-facile.com

Le vert des poireaux


Le vert des poireaux
Nous sommes toutes et tous, consciemment ou pas, très sensibles à la couleur de nos aliments. C'est pour ça que une fraise bien rouge nous semblera toujours plus appétissante qu'une un peu pâlichonne, même si ce n'est pas forcément vrai.

C'est vrai pour le rouge, mais c'est aussi le cas du vert de certains légumes.
6 2403.2/5 pour 12 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 30 Mars 2020

Le vert des poireaux

Et cette sensibilité aux couleurs est aussi parfois une question de gout, nous sommes un peu conditionnés par ça, à tel point que quand on fait faire des dégustations dites "à l'aveugle" par un panel de testeurs, par exemple du chocolat, la pièce où ils sont est uniquement éclairé par une lumière rouge qui masque tout, pour ne pas influencer les testeurs. En effet si la couleur du chocolat leur plait, ils auront tendance à le trouver meilleur qu'un autre chocolat moins "joli".

dégustation lumière rouge



C'est donc une question de couleur, de l'appétence qui en découle, et indirectement de gout : un bel aliment avec de belles couleurs va nous plaire plus qu'un truc tout moche et ratatiné. Dans le saladier de pommes qui se trouve sur la table, vous allez surement et instinctivement prendre la plus belle disponible.

Tout ça pour vous dire que faire de beaux plats n'est pas qu'une question d'esthétique, c'est aussi une question de comment vos invités vont avoir leur première impression, et elle compte beaucoup.

Dans toute cette quête de belles couleurs, on a en cuisine 2 trucs presque antinomiques : le vert et la cuisson. En effet une bonne partie des légumes verts sont très beaux et bien verts crus, mais si vous les cuisez (trop) longtemps, la chlorophylle qu'ils contiennent se dégrade et ils deviennent verdâtres ou beiges, enfin bref bien moins jolis, même si leur gout est bien là.

Un exemple emblématique : le poireau, beau et bien vert au début, et qui devient terne après une cuisson longue, et un plat qui l'illustre bien, c'est la soupe poireaux-pommes de terre dont c'est la pleine saison au moment où j'écris ces lignes.

poireau bien vert



Si vous en faites de cette soupe poireaux pommes de terre, vous allez à moment donné mettre ensemble pommes de terre et poireaux, et faire cuire le tout, normal, classique. C'est un peu là qu'est le petit problème, les pommes de terre vont cuire beaucoup moins vite que le poireau, et pour arriver à la bonne cuisson des pommes de terre, le poireau sera archi-cuit, et d'une couleur un peu terne.

On peut faire quelque chose ?

Oui, c'est juste une question de temps de cuisson, le poireau finement émincé est cuit en 4-5 minutes maxi, les pommes de terre nettement plus. Donc pour la soupe idéale, faites cuire d'abord les pommes de terre et l'oignon, et 5 minutes avant la fin, ajoutez le poireau et finissez de cuire jusqu'à ce qu'il soit tendre.

poireaux cuits bien verts



Vous obtiendrez ainsi la soupe poireaux-pommes de terre idéale, gouteuse et avec un très beau vert franc, très appétissant.


En résumé : En règle générale les légumes verts supportent mal les cuissons longues, si ils doivent cuire avec d'autre produits, il est toujours intéressant de les mettre en cuisson en dernier et pour le moins de temps possible.

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

La baguette française et l'UNESCO
La baguette française et l'UNESCO
Tout d'abord, et même si nous y sommes habitués, n'oublions pas que le pain est la pierre angulaire de notre alimentation, même si sa consommation diminue régulièrement depuis des années, il reste quand même quelque chose de très important pour nous, au quotidien. Il suffit pour s'en...
2 228 14.8/5 pour 10 notations
La juste cuisson des pommes de terre
La juste cuisson des pommes de terre
Votre maman ou papa, vous a peut-être appris ça quand vous étiez petits : On prends un petit couteau pointu et on tente de traverser la pomme de terre cuite, si on y arrive facilement, elle est cuite. Ça marche toujours bien sur, mais c'est un peu subjectif, "facilement" ce n'est pas très...
3 354 534/5 pour 5 notations
Le nettoyage des endives
Le nettoyage des endives
Au moment du nettoyage, la façon classique c'est couper la base, puis de retirer les feuilles du tour de l'endive, jusqu'à avoir un légume tout beau tout propre. Classique donc, mais pas top, la perte est importante, surtout si l'endive vient du sable, il faut enlever beaucoup (trop) de feuilles,...
1 736 683.5/5 pour 2 notations
La buée en boulangerie
La buée en boulangerie
Qu'est-ce que la buée en boulangerie ?C'est à la fois un secret de boulanger, et un truc pas du tout évident : si vous faites du pain et le cuisez comme un gâteau, dans le four, vous allez obtenir ceci :Un pain certes cuit, mais blanc, avec une croute épaisse et dure, bien loin du pain doré et...
72 013 334.1/5 pour 18 notations
Le bon poids de pâte pour une tarte
Le bon poids de pâte pour une tarte
Ce n'est pas du tout évident en fait, car idéalement une fois le moule garni, il ne devrait dépasser que de 1 cm environ.On peut bien évidemment taper un peu au pif, en y allant à l'habitude, à la maison par exemple j'utilise très souvent un moule à tarte de 22 cm de diamètre (le...
2 358 3504.2/5 pour 6 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page