Le blog de cuisine-facile.com

Le retour du trou normand


Le retour du trou normand
Vous connaissez sans doute le "trou normand", cette ancienne coutume gastronomique typiquement française qui consiste à se prendre un (petit) verre de calvados, généralement entre le dernier plat et le dessert ?
C'est un truc qui semble un peu anachronique maintenant, s'envoyer un verre d'un alcool de plus de 60° au milieu du repas, souvent déjà bien arrosé, pour parait-il "Se faciliter la digestion", ouille !
3 368
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 18 Décembre 2021

Mots-clés pour cet article : RepasCoutumeNormandieNormandCalvadosSorbet
Le retour du trou normand
Si la pratique originale est assez discutable (personnellement en buvant ça, je suis quasi sur que je ne verrai pas le dessert, ou alors dans un brouillard :-), le principe par contre n'est pas bête : Dans un repas un peu riche, genre repas de fêtes, faire une petite pause avant le dessert, et pourquoi pas, en dégustant quelque chose de différent.

C'est un peu vers ça que l'usage s'est adapté depuis plusieurs décennies, on pratique toujours le trou normand, mais c'est plutôt avec quelque chose de frais, comme un sorbet, souvent alcoolisé, on ne se refait pas complètement.
Le grand classique, toujours dans l'esprit normand, c'est une petite coupelle avec un sorbet à la pomme, sans ou avec un trait de calvados versé dessus juste avant de servir, ou sa version "colonel" sorbet citron et vodka.
La fraicheur du sorbet, bienvenue en fin de repas, est typique de ce que les grands restaurants appellent le pré-dessert.

sorbet colonel



C'est finalement un certain contraste qui est recherché, on vient de manger le plat principal, souvent assez conséquent, arrosé peut être de vins costauds, on a la bouche un peu chargée, une pointe de légèreté, de fraicheur, serait la bienvenue.
Quelqu'un d'un peu rigoureux pourrait vous rétorquer d’arrêter de pinailler, et de simplement boire un verre d'eau fraiche, que ça suffirait, et il aurait surement raison, mais c'est un repas de fêtes, on veut sortir de l'ordinaire.

Mais au lieu de se limiter aux 2 options initiales, alcool seul (classique mais désuet) ou sorbet/glace (plus moderne mais archi-couru), il est aussi possible de sortir des sentiers battus pour aller vers des choses plus audacieuses, voici quelques idées pour, peut-être, vos repas de fêtes à venir.

Quelques règles assez incontournables

- On reste fixé sur quelque chose de petit, un ramequin par exemple c'est trop gros, il vous faut un tout petit verre, ou une coupelle, ou une tasse à espresso/ristretto.
- On ne sert rien avec, pas de petits biscuits ou de friandises, ce serait trop.
- On sert les invités, et on s’assoit tout de suite avec eux, c'est aussi un moment d'échange, la préparation du dessert peut bien attendre un peu.

Et quelques propositions

- Ce peut être quelque chose de très froid, un sorbet de fruit un peu acidulé par exemple : pomme déjà cité, agrumes (clémentine par ex) ou fruits rouges.
- Ou quelque chose de frais comme un petit café glacé, une mousse de fruits, une crème très légère, une chantilly aux fruits rouges, ou même une petite salade fruits frais.
- Plus audacieux, ce peut être quelque chose de chaud : un sabayon, vanillé ou avec une pointe d'agrumes, servi dans une toute petite tasse.
- Dernière idée chaude/tiède : Un jus de pommes aux épices (mon préféré), ou un cidre chaud.

jus de pommes aux épices



Dans tout ça, vous devriez trouver de quoi passer haut la main l'épreuve du "trou normand" auprès de vos invités, et qui sait, peut-être même les surprendre un peu.

En résumé : Le trou normand dans son principe, une pause rafraichissante dans un repas, est une bonne idée qui peut se décliner de multiples façons, pas forcément alcoolisées.

PS : Autant le "Pour se faciliter la digestion" à assez mal vécu, mais vous vous souvenez peut être, selon votre génération, aussi de l'effroyable "Et un dernier pour la route !" Ô tempora, Ô mores (Autres temps, autres mœurs)...

Retourner en début de page

Derniers articles
Les croutes du Parmesan
Les croutes du Parmesan
Si vous utilisez du Parmesan (Parmigiano Reggiano) dans vos recettes, vous l'avez sans doute peut-être déjà remarqué : Quand on en râpe, ça devient (très) difficile près de la croute, surtout si c'est un parmesan un peu âgé, le fromage étant de plus en plus dur. On s’arrête donc de...
1 170 35 23 Juin 2022
Nos astuces pour réussir un thé glacé
Nos astuces pour réussir un thé glacé
Les bienfaits du thé sur le bien-être sont nombreux. Une consommation régulière de thé permet de limiter les risques de maladies cardio-vasculaires. Il contient des antioxydants et constitue un allié de choix pour toutes personnes confrontées à des problèmes de stress. Le thé peut être...
434 19 Juin 2022 Article sponsorisé.
Le gélifiant dans une crème
Le gélifiant dans une crème
Si vous vous lancez dans la fabrication d'une crème bavaroise par exemple, ou n'importe quelle autre qui contient un gélifiant comme la gélatine ou l'agar-agar, vous allez être, tôt ou tard, confronté au problème : Comment bien incorporer ce gélifiant à ma crème ? (et on va se concentrer...
1 279 34.9 18 Juin 2022
La conservation du pain
La conservation du pain
Manger du pain frais, c'est toujours un délice, la croute croustille délicieusement, vous profitez à plein du gout de votre pain (80% de ce gout est dans la croute), c'est un moment fugace dont il faut profiter. Qui n'a pas déjà mangé le crouton ou les croutons de sa baguette, sur la route du...
1 787 23 11 Juin 2022
Les fèves en primeur
Les fèves en primeur
Au moment où j'écris ces lignes, c'est le début de la saison, assez courte, des fèves fraiches. Si vous n'en avez jamais fait et que vous vous lancez (et c'est une très bonne idée) vous découvrirez que c'est un peu long a préparer, il faut les écosser une première fois, retirer les fèves,...
1 353 4 Juin 2022
Autres pages que vous pourriez également apprécier
La buée en boulangerie
La buée en boulangerie
Qu'est-ce que la buée en boulangerie ? C'est à la fois un secret de boulanger, et un truc pas du tout évident : si vous faites du pain et le cuisez comme un gâteau, dans le four, vous allez obtenir un pain certes cuit, mais blanc, avec une croute épaisse et dure, bien loin du pain doré et...
124K 194.3 16 Juin 2021
Qu'utiliser pour une cuisson de tarte "à blanc" ?
Qu'utiliser pour une cuisson de tarte "à blanc" ?
Quand on fait un peu de pâtisserie à la maison, les tartes sont toujours un succès, et dans ces tartes il faut séparer celles qui sont cuites avec la garniture, par exemple une tarte aux abricots et amandes, de celles qui sont cuites sans la garniture qui est ajoutée après, une tarte aux...
84K 163.9 2 Mai 2017
La belle histoire des croissants
La belle histoire des croissants
Vous l'avez peut-être déjà remarqué, la cuisine, la boulangerie et la pâtisserie sont truffées d'histoires ou de légendes, en général très romantiques, concernant tel ou tel produit ou recette. C'est souvent le cas pour les recettes nommées, par exemple la tarte tatin, la pêche melba, le...
7 679 35 10 Octobre 2018
85 grammes d’œufs ?
85 grammes d’œufs ?
Je vous avais déjà parlé il y a quelque temps de la différence entre la boulangerie et la pâtisserie, je mettais, entre autres, l'accent sur la précision de la pâtisserie qui nécessite des grammes, des cm, degrés et des minutes. C'est un peu pour ça que d'un côté on a la boulangerie...
33K 24.5 26 Novembre 2018
La cuisson des gâteaux
La cuisson des gâteaux
Où on voit que pour enfourner un gâteau, une fois la pâte terminée et dans son moule, rien ne presse et que le froid est votre ami.
23K 103.6 28 Juin 2019
Poster votre commentaire ou une question
Posté par :
I am not a leaving thing
Suivre cette page
Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre adresse e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page