Le blog de cuisine-facile.com

Les 3 secrets des mousses réussies


Les 3 secrets des mousses réussies
Quand on fait une mousse traditionnelle, c'est à dire sans utiliser un siphon, quelque soit la recette c'est toujours un peu le même principe : d'un coté vous avez un mélange assez dense, très gouteux, et de l'autre des blancs d’œufs battus en neige.
Toute la difficulté de la réussite d'une mousse, ça va être de mélanger les deux préparations qui sont d'une densité très différente, sans tout casser, pour obtenir la fameuse mousse, subtil équilibre entre légèreté et gout.
3 047 2 6 3.8
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 3 Avril 2021

Mots-clés pour cet article : MousseChocolatFruitTrucAstuceMeringue
Les 3 secrets des mousses réussies
Pour une mousse au chocolat par exemple, le classique des classique, d'un coté vous avez du chocolat fondu dans de la crème et additionné des jaunes, et de l'autre les blancs battus en neige.

On incorpore donc délicatement les blancs, c'est à dire principalement de l'air, dans le mélange chocolat, pas de secret, c'est LE moment le plus délicat de la recette, voyons quelques trucs pour bien y arriver.

Le mélange chocolat

mélange chocolat


Selon votre recette, vous y mettrez plus ou moins de choses, et du sucre ou pas, je reste un fana des choses simples : chocolat noir fondu dans de la crème au bain-marie, lissé au fouet, on y ajoute des jaunes d’œufs, on lisse à nouveau au fouet et c'est terminé.

Truc associé : on incorpore les jaunes d’œufs seulement quand le mélange chocolat est bien lissé au fouet, et surtout pas trop chaud, juste tiède, au fouet également, on lisse ensuite soigneusement à nouveau.

Les blancs battus en neige

blancs battus en neige

Des blancs battus en neige ce n'est pas sorcier, vous fouettez, et vous vous arrêtez quand vous avez de beaux blancs bien montés.

Trucs associés : Il ne s'agit pas de faire de la meringue mais vous obtiendrez de bien plus beaux blancs si vous les "serrez" en ajoutant 20 gr de sucre en poudre (pour 3 blancs) à mi-parcours. Leur texture sera plus lisse, plus onctueuse, et ils seront plus faciles à incorporer au chocolat.

Le mélange des 2

Comme je vous le disait c'est là toute la difficulté, car on veut mélanger quelque de chose de très léger, d'aérien, avec une crème très épaisse, et surtout on veut absolument conserver le coté léger des blancs, pour le retrouver dans le chocolat et former la mousse. Impossible donc d'y aller comme un bourrin à la cuillère, tout retomberait, ce ne serait pas une mousse.

Intuitivement vous verseriez peut être le chocolat sur les blancs et vous mélangeriez ? Ce serait une erreur, vous risquez de "casser" les blancs.

Comment faire ?

Il faut procéder en 2 temps :

les blancs dans le chocolat

1) Vous prélevez 3 ou 4 cuillères à soupe de blancs battus, que vous versez dans le chocolat et vous mélangez le tout délicatement au fouet, le but est d’alléger le chocolat pour faciliter son mélange avec les blancs ensuite.

le chocolat dans les blancs

2) Vous versez ce mélange allégé directement sur les blancs, et vous incorporez le tout avec une maryse (plus de fouet) en tournant et soulevant délicatement la masse, inclinez un peu le bol ou le saladier pour vous faciliter le boulot.

C'est un peu long, délicat, mais c'est là que se fait tout le travail. Arrêtez vous quand tous les blancs sont bien incorporés, il ne reste plus de "paquets de blancs" non incorporés, soyez patient-e, à la fin c'est long à se terminer cette incorporation...

Répartissez éventuellement en moules individuels et mettez au frigo pour au moins 3 heures.

Tout l'exemple ci-dessus est basé sur une mousse chocolat, mais on peut faire toutes sortes de mousse sur le même principe (blancs + mélange) avec à la place du chocolat une crème (pâtissière) aux fruits de votre choix, ou même un coulis de fruits, mais dans ce cas il faut y mettre un peu de gélatine à chaud sinon votre mousse ne prendra pas.

Une mousse c'est toujours un dessert léger et agréable, qui fini en beauté un repas, surtout si il a été un peu riche.

En résumé : Les 3 secrets d'une mousse réussie ce sont :

1) Ajout des jaunes au fouet dans une préparation pas trop chaude
2) Des blancs battus en neige toujours avec un peu de sucre en poudre
3) Incorporation en 2 temps, d'abord on détend le mélange avec un peu de blancs au fouet, et ensuite seulement on incorpore délicatement à la maryse.



Retourner en début de page

Derniers articles
La délicieuse complexité des vins du Jura
La délicieuse complexité des vins du Jura
Connaissez vous les vins du Jura ? Peut-être pas, c'est une petite appellation, 2000 hectares, avec une production de vins à la fois très atypiques et très typés, carrément uniques pour certains d'entre eux. Laissez moi vous en dire quelques mots.
676 44.7 14 Mai 2022
Je vous retire les fanes ?
Je vous retire les fanes ?
Si vous achetez vos légumes au marché, sur le stand d'un maraicher/producteur, une fois que vous avez choisi une botte de carottes ou de betteraves par exemple, vous avez déjà du entendre cette proposition du vendeur "Je vous tire les fanes ?", ou si vous êtes du coté de Brest "Je vous tire...
1 011 14.7 7 Mai 2022
Quelles sont les différentes façons d’ouvrir une bouteille de vin ?
Quelles sont les différentes façons d’ouvrir une bouteille de vin ?
S’il y a bien une boisson dont il est impossible de se passer lors des grands événements, c’est le vin. Qu’il soit rouge, blanc ou rosé, il permet d’agrémenter les anniversaires, événements d’entreprises, mariages et bien d’autres. Cependant, en dehors des manifestations, il est...
473 1 Mai 2022 Article sponsorisé.
La couleur de la mie du pain
La couleur de la mie du pain
Quand vous allez acheter du pain, chez votre boulanger, au moment du choix, si vous hésitez bien sur, vous allez sans doute être très sensible à la couleur de la croute, et vous aurez bien raison. La couleur de la croute, de bien dorée, à parfois très sombre, brun profond presque noire,...
1 160 104.5 30 Avril 2022
Soupe vs potage
Soupe vs potage
C'est vrai qu'on sort enfin de l'hiver au moment où j'écris ces quelques lignes, et qu'on va toutes et tous faire, sans doute, un peu moins de soupes et potages, mais même si c'est moins la saison, c'est vraiment un plat simple et délicieux, qui est une des réponses toujours faciles à...
1 831 1 9 Avril 2022
Autres pages que vous pourriez également apprécier
La force des dictons et croyances en cuisine
La force des dictons et croyances en cuisine
Un jour, dans les commentaires sur la recette des blancs en neige, une demoiselle a demandé si on pouvait monter des blancs en neige quand on avait ses règles, une amie lui avait dit que non ! Un peu plus tard un autre commentaire disait que pour la mayonnaise il était (accrochez vous bien)...
34K 13.5 6 Février 2011
Les excès du sucré-salé
Les excès du sucré-salé
Il est en ce moment une mode en cuisine qui est envahissante, c'est celle du sucré-salé. Il devient difficile dans certains restaurant de commander un plat classique, comme par exemple un "Carré de veau rôti", et d'échapper soit aux fruits dans la garniture, soit au miel/gelée/sirop dans la...
18K 74 3 Novembre 2011
Du bon usage du film étirable
Du bon usage du film étirable
Vous utilisez peut-être du film étirable en cuisine ? Vous savez c'est ce film très très fin, transparent, et étirable justement, qui sert beaucoup en cuisine pour protéger des aliments de l'air. C'est tellement utilisé, et devenu indispensable chez les pros, qu'ils en ont même fait une...
12K5 12 Mai 2018
Le gout des tomates crues
Le gout des tomates crues
Penchons nous en cette fin d'été (au moment où j'écris ces lignes) sur les tomates, qui donnent encore à plein, et qui sont l'occasion de délicieuses salades. Je vous avais déjà parlé de l’intérêt d'éplucher les tomates, ce qui leur donne une douceur en bouche extraordinaire, mais...
6 529 34.5 8 Septembre 2018
Faut-il piquer une saucisse avant cuisson ?
Faut-il piquer une saucisse avant cuisson ?
Si dans une recette vous utilisez une ou des saucisses, vous vous êtes peut-être déjà posé la question : Faut-il la piquer avant de la mettre en cuisson, ou pas ? Vous trouverez certainement autant d'opinion "il faut piquer" que de "il ne faut pas". Essayons un peu de démêler tout ça.
32K 62.2 29 Septembre 2018
Poster votre commentaire ou une question
Posté par :
I am not a leaving thing
Vos 2 commentaires ou questions sur cette page
  • Merci, c'est très gentil.
    Posté par jh le 4 avril 2021 à 10h21 (n° 2)
  • Merci pour ce travail que vous faites. J’ai beaucoup appris avec vous. Je souhaite une longue vie à votre précieuse page.
    Mille mercis
    Posté par Lina le 3 avril 2021 à 19h14 (n° 1)
Suivre cette page
Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre adresse e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page