Le blog de cuisine-facile.com

Du bon usage d'une saupoudreuse


Du bon usage d'une saupoudreuse
Penchons nous sur un geste simple, le saupoudrage, c'est à dire répartir une fine poudre (sucre glace, sucre, farine,...) sur une surface.

Si vous devez saupoudrez quelque chose, vous utiliserez peut-être une saupoudreuse ou "poudrette" ou "poudreuse", c'est un ustensile très simple, une boite, avec un couvercle percé de trous plus ou moins gros, ou un tamis, mais très pratique, avec lui vous pouvez saupoudrer régulièrement ce que vous voulez.
2 329 13.8/5 pour 6 notations
Noter cette page :

Dernière mise à jour : Le 31 Juillet 2019

Du bon usage d'une saupoudreuse

poudrette

Ce n'est quand même pas sorcier ?
Non, en effet, mais si vous prenez une saupoudreuse (ou une salière, ou une poivrière etc.) en main, vous allez tout naturellement l'utiliser comme ceci, de haut en bas :

poudrette dans le mauvais sens

Tout naturellement certes, mais c'est une mauvaise façon de faire, car en procédant ainsi la poudre contenue se tasse toute seule vers la sortie, et fini par boucher la saupoudreuse.

Comment faire ?
Le truc, et le bon geste avec ce genre d'ustensile, c'est de la manipuler "à plat", comme ceci :

poudrette dans le bon sens



De cette façon, la poudre contenue bouge dans la saupoudreuse, ne bouche pas la sortie, et est bien plus facile à répartir.

L'humidité, l'ennemie des produits en poudre
Dans le même esprit, si vous utilisez une salière au dessus d'un plat qui cuit, et dégage forcément un peu de vapeur, inévitablement vous allez humidifier le sel contenu dedans, et au fur et à mesure cette humidification va s'accentuer jusqu'à plus ou moins boucher votre salière, et ce même si vous la tenez dans le bon sens, c'est à dire à plat, comme vous le savez maintenant ;-).

On peut éviter ça ?
Pas vraiment en fait, même en faisant vite votre sel va s'humidifier un petit peu, et au fil du temps...
C'est inévitable, mais ça peut se corriger : Il vous suffit pour ça de mettre de temps en temps votre salière au four doux (on dit "tombant"), un bon moment, pour sécher à nouveau son contenu. Le mieux pour ça c'est de l'y mettre après une cuisson d'un plat, vous retirez le plat en question, vous coupez le four, et mettez votre salière dedans. Laissez la une bonne heure, couvercle retiré si possible, le temps que tout le sel qu'elle contient sèche complètement.

En résumé : 1) Pour utiliser une poudreuse, la tenir "à plat" 2) Pour sécher une salière bouchée passez la 1 heure à four doux (chaud, mais éteint).

Retourner en début de page

Derniers articles

Autres pages que vous pourriez également apprécier

Quelques conseils pour bien pétrir à la maison
Quelques conseils pour bien pétrir à la maison
Si vous devez pétrir une pâte dans une recette de pain ou autre, vous allez sans doute utiliser un de ces robots de cuisine qu'on appelle souvent "robots pâtissiers", et dont les marques les plus connues sont Kenwood et KitchenAid. Ils sont pratiques, mais leur bonne utilisation mérite...
106 466 23.7/5 pour 44 notations
Le voile en boulangerie
Le voile en boulangerie
Souvent pour le boulanger amateur se pose la question du "Ais-je suffisamment pétri ma pâte?", car une pâte pas assez pétrie donne un pain plat, sans tenue qui parfois s'effondre lors du lamage, ce qui est très frustrant.Pour savoir si la pâte est suffisamment pétrie on peut bien sur se...
36 901 163.7/5 pour 11 notations
Le sel et la levure
Le sel et la levure
Penchons nous sur une vieille légende boulangère : Vous avez peut-être déjà lu ça quelque part au détour d'une recette qui utilise de la levure de boulanger (pain, viennoiseries, les pâtes levées en général) il est souvent précisé "Ne mettez pas le sel au contact de la levure, vous la...
23 545 64.4/5 pour 15 notations
Les outils du batteur
Les outils du batteur
1 : Le fouetComposé d'une série de fins fils métallique, il est principalement destiné à "fouetter" une préparation, c'est à dire la fluidifier, la mélanger, et surtout y incorporer de l'air par son mouvement rapide. Exemple typique : Monter des blancs en neige ou faire de la crème...
5 001 273.6/5 pour 7 notations
Des fruits qui peuvent ruiner votre gelée
Des fruits qui peuvent ruiner votre gelée
Pour faire une mousse de fruits il y a plusieurs méthodes, mais une des plus simple consiste à préparer une gelée de fruits (en gros un coulis de fruits frais et de la gélatine) et à mélanger cette gelée, avant qu'elle ne prenne complètement, à une crème chantilly.Le résultat est...
10 005 183.6/5 pour 15 notations

Poster votre commentaire ou une question

I am not a leaving thing

Vos 1 commentaires ou questions sur cette page

Suivre cette page

Si cette page vous intéresse, vous pouvez la "suivre", c'est à dire que vous indiquez ici votre adresse e-mail, et ensuite, à chaque fois que la page est modifiée, ou commentée, vous recevrez immédiatement un e-mail personnel pour vous en avertir. Notez que vous devrez avant cela confirmer, toujours par e-mail, que c'est bien vous qui souhaitez suivre cette page.
I am not a leaving thing
Nota : Nous ne partagerons jamais votre e-mail avec qui que ce soit.
Autre possibilité : vous abonner à la liste de diffusion de cuisine-facile.com, vous recevrez alors un e-mail pour chaque nouvelle recette publiée sur site.

Retourner en début de page